Montpellier : Nicollin pour la taxe mais…

Alors que l'ensemble des présidents de clubs sont contre la taxe sur les hauts revenus imposée par le gouvernement français aux entreprises versant des salaires de plus d'un millions d'euros, Louis Nicollin se dit favorable à cette taxe sauf sur un point.

Le président de Montpellier se dit prêt à payer cette taxe mais ne comprend pas la rétroactivité de celle-ci imposée dans la loi : “Si l'idée est de faire payer le football, et bien qu'on paye! Et puis l'année prochaine, on ne prendra plus des joueurs qui gagneront plus de 80.000 euros par mois, point barre. Sur 2013, ça va nous coûter 700.000 ou 800.000 euros. S'il manque 700.000, je serais mauvaise langue de dire qu'on ne pourra pas retomber sur nos pattes. Ce n'est pas pour ça que la DNCG (la Direction nationale du contrôle de gestion) nous mettra à la rue. Il ne faut pas pousser. C'est juste la manière qui ne me plait pas du tout. Des patrons qui font grève, c'est quand même vachement marrant… “ a-t-il déclaré rapporte le site internet de France-Football.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)