Lyon rugit de nouveau, Reims répond présent

La 12e journée de Ligue aura permis à l’Olympique Lyonnais de renouer avec la victoire contre Guingamp (2-0). A Gerland, les Gones ont remporté leur 4e succès de la saison. Dans le même temps, Reims s’est imposé contre Bastia (4-2), l’ASSE a été tenu en échec à Sochaux (0-0) et Toulouse s’est fait surprendre dans les tous derniers instants de la rencontre par Evian (2-1).

Lyon a remporté sa première victoire lors des cinq derniers matches de championnat contre Guingamp (2-0), sur sa pelouse du Stade Gerland. Un succès qui s’est dessiné très rapidement pour les Gones, puisque Lacazette (12e), et Gomis dans la foulée (13e), ont permis aux septuples champions de France de faire le break. Un retard que les Guingampais ne parviendront jamais à combler, d’autant que Diallo a laissé les siens à 10 peu avant l’heure de jeu (54e). Mais Rémi Garde ne pourra pas vraiment savourer ce succès, puisqu’il a perdu sur blessure Anthony Lopes et Maxime Gonalons. L’indisponibilité du gardien de but et du milieu de terrain n’est pas encore connue. L’OL prend cependant la 12e place et se rapproche de la première partie de tableau, alors que Guingamp prend la 9e place après cette défaite, la 5e de la saison.

Reims se hisse à la 6e place

La nouvelle hype du championnat de France, c’est le Stade de Reims. Les Champenois n’ont fait qu’une bouchée à domicile de Bastia (4-2) et se placent du même coup au 6e rang de Ligue 1. De Préville (24e), Krychowiak sur penalty (44e), Oniangue (50e) et Atar (81e) ont fait la différence pour les hommes d’Hubert Fournier. Les Bastiais confirment de leur côté leurs difficultés à l’extérieur et ce ne sont pas les buts de Romaric (47e) et de Khazri (90+1) qui devraient remonter le moral à Frédéric Hantz. Le match entre Sochaux et Saint-Etienne (0-0) n’a au final été qu’une histoire de carton rouge. Zouma a en effet dû quitter ses partenaires avant la demi-heure de jeu (29e), pour un tacle violent sur Gebert, sorti sur blessure par la suite. Mais le jeune latéral gauche sochalien Boumal avait surement envi de rétablir l’équilibre du match et a lui aussi écopé d’un carton rouge après deux avertissements (73e). Un match nul qui laisse Sochaux en position de lanterne rouge.

Ajaccio encore battu

Mais les homme d’Hervé Renard ne sont pas seuls au fond du classement. Ils comptent le même nombre de points qu’Ajaccio, battu sur sa pelouse par Valenciennes (1-3). Les Corses ont rapidement concédé l’ouverture du score de Pujol (27e), avant de revenir à la marque après un but contre son camp de Mater (31e). Un but qui n’a pas suffi, puisque dans le deuxième acte, Dossevi (67e) et encore Pujol (90e), ont offert un grand bol d’air aux Nordistes. Fabrizio Ravanelli pourrait ne pas résister à ce nouvel échec. Enfin, Toulouse pourra se mordre les doigts de ne pas avoir su rester concentré tout au long du match, au Parc des Sports d’Annecy (2-1). Aurier avait pourtant ouvert la marque (52e), mais Wass de la tête (61e) et Sougou dans les arrêts de jeu (90+3), ont finalement donné la victoire aux haut-Savoyards.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)