La Roma de Garcia tenue en échec

La 11e journée de Serie A aura vu la Roma perdre ses premiers points de la saison sur la pelouse du Torino (1-1). Malgré l'ouverture du score de Strootman, les Giallorossi ont dû concéder l'égalisation de Cerci. Le club de la Louve n'a plus que trois points d'avance sur la Juventus et le Napoli.

L'AS Roma a payé cher son deuxième but encaissé depuis le début de la saison. Face au Torino (1-1), les hommes de Rudi Garcia ont mis fin à leur incroyable série de victoires (10), entamée depuis le début du championnat. Tout avait pourtant bien commencé pour le club de la Louve, avec l'ouverture du score de Strootman avant la demi-heure de jeu (28e). Le milieu de terrain néerlandais a profité du bon travail de Balzaretti et de Pjanic pour se retrouver seul face au portier turinois. Auteur de son deuxième but de la saison, Strootman devait penser avoir marqué le but de la victoire pour les Galliorossi.

Mais cette fois, les Romains ont dû faire face à l'abnégation des joueurs du Torino qui n'ont rien lâché. Et ces derniers ont été récompensés peu après l'heure de jeu par l'égalisation de Cerci (63e). Meggiorini arrivait à se défaire du marquage de Benatia pour servir sur un plateau son attaquant, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets. Morgan De Sanctis allait du même coup chercher le ballon au fond de ses filets pour la première fois depuis la 3e journée de championnat.

Et la Roma, avec ce match nul, voit donc le Napoli et la Juventus, tous deux victorieux samedi, revenir à trois points. Il faudra désormais attendre la prochaine journée pour savoir si les joueurs de la capitale vont accuser le coup. De son côté, le Torino se cale dans le ventre mou du championnat, à la 11e place.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)