La Vieille Dame devrait tendre la main à Ménez !

Sauf coup de théâtre, Jérémy Ménez ne devrait plus porter le maillot du PSG la saison prochaine. Alors que son bail expirera en juin 2014, l’attaquant songe à changer d’air pour rebondir.

Jérémy Ménez

Difficile de convaincre Blanc… Depuis le coup d’envoi de la saison, Jérémy Ménez doit se contenter d’avoir un temps de jeu réduit (8 matches, 1 but). A vrai dire, l’attaquant polyvalent ne peut pas reprocher grand chose à son entraîneur dans la mesure où le club de la capitale n’a pas perdu une seule rencontre tant en Ligue 1 qu’en Ligue des champions. Le natif de Longjumeau est simplement victime d’une concurrence féroce (Lucas, Pastore, Lavezzi…). Déçus par ses performances mais aussi par ses sautes d’humeur depuis son arrivée pendant le mois de juillet 2011, les dirigeants parisiens ne devraient pas faire le nécessaire afin de prolonger son engagement qui s’achèvera à l’issue de cette saison.

La vente du footballeur, qui a débuté sa carrière professionnelle à Sochaux, pourrait même intervenir pendant le mois de janvier. D’après la une du Corriere dello Sport, les décideurs de la Juventus seraient prêts à sauter sur l’occasion afin de s’attacher les services de Jérémy Ménez. Les Bianconeri se souviendraient très bien du passage de l’intéressé à l’AS Rome entre 2008 et 2011. En Italie, celui qui aspire à disputer le Mondial 2014 avec l’équipe de France (24 sélections, 2 buts) avait montré de belles choses. Le fait qu’il connaisse les exigences de la Serie A (84 apparitions dans le Calcio, 7 buts) serait, bien évidemment, un atout considérable pour la Vieille Dame.

Le président Andrea Agnelli continuerait d’étudier le dossier Jérémy Ménez de très près. Le patron du club piémontais hésiterait à le recruter dans quelques semaines, en déboursant quelques millions d’euros, ou à attendre le mois de juin afin de le récupérer gratuitement. Notez que de l’autre côté des Alpes, Jérémy Ménez ne serait pas seulement dans le viseur turinois. En effet, le Milan AC ou encore Naples seraient “en seconde ligne”, dixit le Corriere dello Sport, en attendant de savoir si le Parisien voudra mettre les voiles durant l’hiver. Dans tous les cas, force est de constater que la cote de Jérémy Ménez en Italie n’a pas baissé depuis son départ acté il y a pratiquement deux ans et demi.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)