La Juventus semble avoir trouvé ses « 4 Fantastiques » !

Les dirigeants de la Juventus devraient sortir du bosquet pendant le mercato hivernal. Plusieurs éléments pourraient poser leurs valises à Turin. Selon La Gazzetta dello Sport, quatre noms seraient susceptibles de sortir du chapeau de la Vieille Dame !

Fernando


Nainggolan, le métronome

Visiblement, l’avenir d’Andrea Pirlo s’inscrit de plus en plus en pointillés dans le Piémont. En effet, les décideurs turinois ont décidé de prendre un risque en ce qui concerne l’ancien milieu du Milan AC. En clair, le président Andrea Agnelli et ses conseillers ont décidé de reporter à l’année prochaine les discussions en ce qui concerne la prolongation de contrat éventuelle de l’international italien. Même si ce dernier est nominé pour le Ballon d’Or 2013, force est de constater qu’il ne fait plus l’unanimité chez la Vieille Dame. Au sein du club, certains jugent qu’Andrea Pirlo arrive au bout du rouleau et qu’il faut songer à le remplacer. La Juve pourrait tenter de déloger Radja Nainggolan de Cagliari. Ce joueur âgé de 25 ans évolue à Cagliari depuis le mois de janvier 2010. Au début du mois d’octobre, il a rempilé jusqu’en juin 2016. Par conséquent, les Bianconeri devront casquer pour réussir à obtenir sa signature !

Fernando, la sentinelle

Pour stabiliser l’entrejeu de son équipe, l’entraîneur Antonio Conte aimerait bien pouvoir s’appuyer sur une vraie tour de contrôle capable d’enrayer bon nombre d’assauts lancés par l’équipe adverse. Après avoir étudié ses possibilités, le technicien aurait demandé à ses supérieurs de miser sur Fernando. A 26 ans, le milieu brésilien est clairement la sentinelle de Porto. A défaut d’apporter énormément de choses sur le plan offensif (1-2 buts seulement par saison), le natif de Brasilia est un élément incontournable de l’escouade des Dragons tant il fournit d’efforts sur le terrain. Sa capacité à intercepter les ballons ou encore celle à dynamiser le jeu de l’équipe font de lui une valeur sûre en Liga Sagres (D1 portugaise) et en Ligue des champions. Cinq ans et demi après son arrivée à Porto, il pourrait voir d’un bon oeil un transfert retentissant en Italie.

Ménez, le détonateur

A l’image de leurs homologues du Corriere dello Sport daté de jeudi (hier), les intervenants de La Gazzetta dello Sport sont convaincus que Jérémy Ménez a des grandes chances de signer à la Juventus en janvier. Après tout, l’attaquant connaît déjà la Serie A puisqu’il a joué à l’AS Rome (2008-2011) et sa situation au PSG ne s’améliore pas au fil des semaines. En clair, le natif de Longjumeau est un joker de luxe dans la capitale (8 apparitions, 1 but) et son rendement n’est pas suffisant aux yeux de Laurent Blanc. Du coup, Jérémy Ménez pourrait réclamer un bon de sortie officiel au début de l’année prochain. Reste à savoir si un transfert à Turin, où la concurrence est également très rude, pourrait lui permettre de regagner sa place en équipe de France…


Biabiany, le polyvalent

A défaut d’être un buteur impitoyable (1 but en 11 matches), Jonathan Biabiany possède la particularité de pouvoir évoluer sur tout le front de la ligne offensive (droite – centre – gauche). Sa vitesse et son pouvoir d’accélération font de lui un joueur à surveiller sans cesse même s’il doit encore progresser dans la zone décisive pour franchir un cap. Du coup, les Bianconeri pourraient lâcher les chevaux afin d’essayer de s’attacher les services du joueur qui a réussi à s’imposer à Parme. Sans trop s’avancer, on peut penser que le club piémontais pourrait être contraint de trancher entre lui et Jérémy Ménez qui est également polyvalent. Jonathan Biabiany serait alors « le plan B » de la Vieille Dame.