Son acclimatation, sa position sur le terrain, son entente avec Messi, Neymar dit tout

Recrue phare de l’été à Barcelone, Neymar est arrivé avec l’étiquette de génie. Un joueur capable d’apporter un nouveau dynamisme à une équipe corrigée la saison passée en demi-finale de la Ligue des champions. Après six mois au Camp Nou, le Brésilien dresse un premier bilan. Morceaux choisis …

Neymar

Il était attendu comme le messie. En acceptant de rejoindre l’Europe cet été, Neymar prenait un risque important en quittant son cocon de Santos pour le FC Barcelone à moins d’un an de la Coupe du monde chez lui au Brésil. Surtout que son entente avec le Messi argentin catalan était loin d’être évidente. Mais le joueur a su rester à sa place et n’a pas cherché à devenir la vedette principale du club blaugrana. L’attaquant a préféré prendre son temps pour s’acclimater à la ville et au football européen, une acclimatation facilitée par la présence de son compatriote Dani Alves.

Je pense que le joueur dont je suis le plus proche est Dani Alves. C’est une des personnes qui m’a convaincu de venir ici à Barcelone et il m’a aidé depuis mon arrivée. Barcelone est comme je l’imaginais. Cela a toujours été un rêve de jouer aux côtés de grands joueurs ici à Barcelone. Grâce à Dieu, c’est un rêve qui se réalise. C’est une grande ville, mais c’est simple de vivre ici. Il y a beaucoup de monde et de bonnes personnes qui vous aident. C’est sympa, j’aime beaucoup ” a confié celui qui est présenté comme le successeur du roi Pelé au pays de la Samba.

Le plaisir du jeu comme leitmotiv

Et à l’inverse des Eto’o et Ibrahimovic qui dans un passé récent n’avaient pas accepté de partager la vedette avec le quadruple Ballon d’Or, Neymar ne s’offusque de rien. Quitte à devoir évoluer sur un côté. L’essentiel pour lui est le jeu. “Peu importe ma position sur le terrain, du moment que je suis sur le terrain. Je peux jouer n’importe où” poursuit-il dans un entretien accordé à BeIN SPORT avant d’évoquer les conséquences de la blessure de Messi sur son aventure catalane. “L’absence de Messi ne me fait pas ressentir de pression particulière. J’espère qu’il va récupérer le plus vite possible et qu’il reviendra pour nous aider“.

Il faut dire que pour atteindre ses nombreux objectifs – La Liga et la Ligue des champions sont les priorités -, le FC Barcelone aura besoin de son duo à 100%. Mais avec un tel état d’esprit, les dirigeants espagnols doivent se dire que tout est possible. Même un nouveau sacre sur la scène européenne.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)