Les compos probables d’OM – Borussia Dortmund

Désireux de ne pas devenir le premier club français de l’histoire de la Ligue des champions à boucler la phase de poules avec aucun point, l’Olympique de Marseille accueille mercredi soir les Allemands du Borussia Dortmund. Pour le club de la Ruhr, l’enjeu s’avère plus important, celui de s’imposer pour assurer la qualification en huitièmes de finale.

L’OM version 2013-2014 va-t-il réussir le triste exploit de terminer avec zéro unité au compteur ? Tombé dans un groupe F comprenant Arsenal, Naples et le Borussia Dortmund, l’équipe marseillaise n’a rien pu faire en concédant cinq revers en autant de rencontres. Dans quelques heures, au stade Vélodrome, il s’agira de sortir par la grande porte en achevant cette campagne européenne par un succès contre les Borussen.

Pour cela, José Anigo, désigné entraîneur par intérim suite au départ d’Elie Baup, va sans doute aligner en défense centrale Souleymane Diawara et Lucas Mendes, Nicolas Nkoulou étant suspendu. Sur les côtés, Rod Fanni semble tenir la corde à droite, tandis qu’un doute subsiste à gauche entre Jérémy Morel et Benjamin Mendy. Dans l’entrejeu, la suspension d’Alaixys Romao doit inciter Anigo à aligner Mario Lemina et Benoît Cheyrou dans un schéma tactique en 4-2-3-1. Sur l’aile droite, il n’y aura pas de révolution avec la présence de Florian Thauvin.

A l’opposé en revanche, on peut s’attendre à une surprise avec la mise à l’écart de Dimitri Payet, remplacé par Giannelli Imbula à un poste qui n’est pourtant pas le sien. Rappelons que dans ce secteur de jeu, Mathieu Valbuena (épaule) et André Ayew (genou) manquent à l’appel. Alors qu’André-Pierre Gignac sera visiblement préféré à Saber Khalifa en pointe, le Ghanéen Jordan Ayew évoluera dans un rôle de meneur de jeu.


En face, le Borussia Dortmund se déplace sur la Canebière privé de plusieurs éléments, notamment en défense. Ainsi, Mats Hummels et Neven Subotic sont indisponibles, si bien que Jürgen Klopp va faire confiance à Lukasz Piszczek, Sokratis Papastathopoulos, Kévin Grosskreutz et Erik Durm. Au milieu de terrain, le technicien allemand doit se passer des services de Sven Bender et Nuri Sahin. Du coup, Sebastian Kehl et Henrik Mkhitaryan sont pressentis pour débuter à la récupération. Enfin, Jakub Blaszczykowski, Marco Reus, Pierre-Emerick Aubameyang et Robert Lewandowski mèneront l’attaque du club de la Ruhr.