Ils ont quitté la Ligue 1 et brillent à l’étranger

L’été dernier, plusieurs joueurs habitués aux joutes du championnat de France de Ligue 1 ont quitté l’Hexagone pour tenter leur chance à l’étranger. En l’espace de quelques mois, certains d’entre eux ont réussi à devenir des éléments importants de leur nouvelle équipe. Parmi eux, l’attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, parti de Saint-Etienne pour rejoindre le club allemand du Borussia Dortmund.

Pierre-Emerick Aubameyang

Pierre-Emerick Aubameyang (de l’AS Saint-Etienne au Borussia Dortmund)
Après un peu plus de deux années passées dans le Forez, Pierre-Emerick Aubameyang acceptait au début du mois de juillet de s’envoler pour l’Allemagne, direction le Borussia Dortmund, pour la somme de 13 millions d’euros. Meilleur buteur de l’AS Saint-Etienne la saison passée avec 19 réalisations en championnat, vainqueur de la Coupe de la Ligue, l’attaquant gabonais âgé de 24 ans a réussi son pari, celui de disposer de la confiance de Jürgen Klopp, l’entraîneur des Borussen. Auteur d’un triplé dès la première journée de Bundesliga sur la pelouse d’Augsburg (4-0), le Lavallois porte son total à neuf buts outre-Rhin. Bien que souvent barré par le Polonais Jakub Blaszczykowski, l’ancien Milanais s’offre une première partie de saison plus que convaincante au sein de l’un des meilleurs clubs européens. En Ligue des champions, “Aubame” a même inscrit contre Naples (3-1) le premier but de sa carrière dans la compétition.

Anthony Modeste (de Bastia à Hoffenheim)
Après un prêt très concluant la saison dernière du côté du Sporting Club de Bastia (15 buts en Ligue 1), Anthony Modeste, dont le contrat avec les Girondins de Bordeaux courait jusqu’en juin 2014, s’engageait en faveur de Hoffenheim. Pour sa seconde expérience hors de France après un passage manqué à Blackburn, en Angleterre, l’attaquant tricolore souhaitait poursuivre sur sa lancée. Quelques mois après son arrivée au Rhein-Neckar-Arena, le natif de Cannes peut se targuer d’un bilan comptable très prometteur. En seize apparitions de Bundesliga, l’ancien avant-centre d’Angers et Nice a trouvé à six reprises le chemin des filets. Et même si Hoffenheim n’est pas un foudre de guerre outre-Rhin, le footballeur âgé de 25 ans constitue avec le Brésilien Roberto Firmino (8 buts) une paire très efficace permettant à la formation entraînée par Markus Gisdol de posséder l’une des meilleures attaques de l’exercice.

Aurélien Chedjou (de Lille à Galatasaray)
Pour Aurélien Chedjou, quitter Lille avec un statut de titulaire pour s’engager en faveur des Turcs de Galatasaray constituait forcément un risque. Indispensable au Losc depuis plusieurs années, le défenseur central camerounais s’était engagé dès la fin du mois de mai avec le champion de Turquie sortant. Aujourd’hui, on peut dire que le natif de Douala est parvenu à s’intégrer au beau milieu d’un effectif riche. Devenu un pion essentiel de l’effectif de Roberto Mancini, au même titre que Didier Drogba et Burak Yilmaz, Aurélien Chedjou ne garnira peut-être pas son palmarès avec un titre national, le club stambouliote se retrouvant distancé par rapport à Fenerbahçe, mais sa bonne adaptation est à souligner.

Dejan Lovren (de Lyon à Southampton)
Passer de l’Olympique Lyonnais à Southampton aurait pu être considéré comme un recul dans la carrière de Dejan Lovren. Bien au contraire, l’arrivée du défenseur croate en Premier League pour 10 millions d’euros constitue non seulement une plus-value financière pour les Gones mais surtout une réussite sportive pour l’ancien pensionnaire du Dinamo Zagreb. Pas toujours vu comme un titulaire indiscutable dans le Rhône, le joueur de 24 ans n’a pas tardé à se faire une place au soleil au sein de l’effectif des Saints entraînés par Mauricio Pochettino. En Premier League, Dejan Lovren a largement contribué à la première partie de saison convaincante de Southampton. Si l’une des bonnes surprises du championnat d’Angleterre est rentrée quelque peu dans le rang lors des dernières journées, le natif de Zenica évolue aujourd’hui au coeur de l’une des défenses les moins perméables outre-Manche.

Morgan Amalfitano (de Marseille à West Bromwich Albion)
Morgan Amalfitano tient sa revanche. Frustré de son statut de remplaçant sur la Canebière, le milieu de terrain français n’hésitait pas lors du dernier mercato estival à quitter l’Olympique de Marseille et à accepter le défi de West Bromwich Albion sous la forme d’un prêt. Apparu seulement deux fois en Ligue 1 en 2012-2013, l’ancien Sedanais et Lorientais casse la baraque en Premier League. Sous les ordres de Steve Clarke, le footballeur de 28 ans joue chaque weekend ou presque. Si WBA, après de premières semaines intéressantes, peine beaucoup plus, Morgan Amalfitano retrouve du temps de jeu et c’est bien là l’essentiel pour lui. Au mois de septembre, il s’offrait même le luxe d’inscrire l’un de ses deux buts en championnat sur la pelouse de Manchester United.

Kevin Gameiro (du PSG au FC Séville)
Barré par la concurrence et conscient que l’arrivée d’Edinson Cavani n’allait pas arranger sa situation, Kévin Gameiro quittait en juillet le PSG pour le FC Séville, et ce pour 10 millions d’euros. Auteur la saison passée de huit buts en championnat, mais très peu souvent titulaire avec la présence de Zlatan Ibrahimovic, l’attaquant français dispute davantage de matches en Andalousie sans perdre son efficacité. En Liga, l’ancien avant-centre des Merlus a marqué cinq buts et en Ligue Europa, le natif de Senlis a largement contribué à la qualification de la formation espagnole en seizièmes de finale (trois réalisations). Derrière les Pyrénées, le joueur tricolore de 26 ans permet à la formation d’Unai Emery de faire partie des prétendantes à la quatrième place en mai prochain synonyme d’une qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des champions.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)