Mercato - Juventus Turin : Rabiot lâche un nouvel indice sur son futur

Après la défaite de la Juventus Turin dimanche sur le terrain de l'AS Rome lors de la 25e journée de Serie A (1-0), Adrien Rabiot a livré un indice de taille à propos de son avenir.

Actuellement sous contrat jusqu'en juin 2023, le milieu de terrain français se rapproche de plus en plus d'un départ libre en fin de saison. Titulaire indiscutable lors de cet exercice 2022-23 avec la Vieille Dame, l'ancien joueur du PSG est revenu du Mondial avec de vraies certitudes et compte bien franchir une nouvelle étape dans sa carrière. Son avenir à la Juve est aujourd'hui très incertain pour diverses raisons. Plusieurs clubs, notamment en Premier League, s'intéressent à sa situation et semblent prêts à faire une offre concrète dans les prochains mois. A priori, Rabiot devrait avoir plusieurs options intéressantes au moment de choisir sa future destination.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Juventus (@juventus)

Rabiot veut la C1

Dimanche soir, l'international français n’a pas fermé la porte à une prolongation dans le Piémont tout en posant ses conditions. “Je veux jouer à un haut niveau, donc la Ligue des champions est importante et nous pouvons l’atteindre avec la Ligue Europa ou le championnat. Ce sera un point important pour mon avenir. Un nouveau contrat avec la Juventus ? Il n’y a pas de discussions récentes, mais nous avons le temps de le faire, il n’y a pas de nouvelles à ce stade”, a lâché Rabiot au micro de DAZN.

Les problèmes de la Juve compliquent les négociations

Sanctionné de quinze points de pénalité en Serie A pour des irrégularités sur certains transferts, le club turinois a peu de chances désormais de se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions via le championnat. Cela aura forcément des répercutions sur le prochain mercato estival, d'autant que d'autres sanctions pourraient suivre. Cela pourrait provoquer une importante vague de départ dans le Piémont…

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !