Le duel Mourinho-Wenger, un ASSE-OM soporifique, le Bayer tremble avant de défier le PSG… Les Flops du week-end

Après les Tops du week-end dernier, place aux Flops ! Ce lundi, nous avons choisi de critiquer l’altercation Mourinho-Wenger. Au menu également, le match ASSE-OM qui était ennuyant ou encore le Bayer Leverkusen qui doute énormément avant de défier le PSG en Ligue des champions.

Ridicule, le mot est faible mon cher Watson ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que les médias britanniques raffolent des histoires en plusieurs épisodes. Après que le manager de Chelsea, José Mourinho, ait critiqué Arsène Wenger, les journalistes du Royaume de Sa Majesté ont tout fait pour avoir un second round. Ils ont réussi leur pari puisque le technicien français a répondu aux attaques du Portugais qui lui reproche clairement d’être encore en place chez les Gunners alors qu’il n’a rien gagné depuis la FA Cup 2005. Arsène Wenger a déclaré que le ” Happy One ” a lancé contre lui une attaque “idiote et irrespectueuse”. Le 22 mars prochain, les retrouvailles entre les deux clubs londoniens s’annoncent déjà chaudes bouillantes (31e journée de Premier League).

Ne pas s’endormir, un sacré défi ! Tous ceux, ou presque, qui ont assisté à la rencontre entre Saint-Étienne et l’OM (1-1, 25e journée de Ligue 1) ont dû être frappés par la médiocrité du spectacle proposé à Geoffroy-Guichard sur une pelouse, encore une fois, déplorable. Pour résumer ce duel soporifique, il suffit de prendre en compte les tirs cadrés : 4 pour les Stéphanois et 2 pour les Marseillais. Alors que Lille (3e) se prend sans cesse les pieds dans le tapis, force est de constater que ces deux candidats (sur le plan comptable…) à la Ligue des champions n’arrivent pas à revenir à hauteur des Dogues. Leur manque d’allant sur le plan offensif sans oublier leurs approximations techniques et tactiques sautent aux yeux. On en vient même à se demander si l’ASSE et l’OM sont vraiment ultra-motivés à l’idée de se qualifier pour la plus prestigieuse des compétitions européennes…

Le Bayer n’a pas bien préparé son Paris… Défait à la surprise générale par Kaiserlautern en quarts de finale de la Coupe d’Allemagne (0-1), les joueurs du Bayer Leverkusen voulaient profiter de la venue de Schalke 04 afin de se refaire la cerise. C’était sans compter sur des errances qui ont permis au club de la Ruhr de repartir de la BayArena avec 3 points (1-2). Les supporters sont inquiets depuis le début de l’année (2 victoires, 3 défaites) et on les comprend. Mardi (demain), les joueurs de Sami Hyypiä vont se frotter au Paris Saint-Germain en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Sur le papier, le Bayer Leverkusen est clairement un outsider comme l’a rappelé le directeur sportif Rudi Völler dans les colonnes de L’Equipe aujourd’hui. On veut bien le croire mais il ne faudrait pas que cela donne lieu à une raclée “made in France” pour l’écurie germanique qui est dans le dur actuellement.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)