PSG : l’aveu de Galtier sur le moral de ses joueurs

Trois jours après l’élimination en Ligue des Champions contre le Bayern Munich (0-1, 0-2), le Paris Saint-Germain a eu toutes les peines du monde à s’imposer sur la pelouse de Brest samedi soir lors de la 27e journée de Ligue 1.

Longtemps accroché par une équipe brestoise sans complexe, le club parisien a dû attendre le temps additionnel pour reprendre l’avantage grâce à un but de l’inévitable Kylian Mbappé (1-2). Après la rencontre, Christophe Galtier a pourtant assuré que l’élimination en Ligue des Champions était désormais digérée. “C'était difficile jeudi. Vendredi, les joueurs ont beaucoup parlé. J'ai beaucoup parlé à mon groupe. Durant le voyage, j'ai senti les joueurs très concentrés. Le match avançant, il y avait de la fatigue, il a fallu faire des changements. Mais je n'ai pas senti de spleen dans l'équipe. J'étais confiant dans la capacité de mon groupe à venir l'emporter”, a confié le coach du PSG.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

Une juste récompense selon Galtier

Devant les médias, l’entraîneur parisien a préféré mettre en avant la réaction d’orgueil de ses joueurs. “Oui, la victoire a été longue à se dessiner. Ça peut paraître dur pour Brest, mais ils ont eu une situation, ils ont marqué, on en a eu sept, huit… Au nombre de situations, d'occasions, notre victoire est méritée. On a eu une grosse première demi-heure”, a-t-il expliqué avant de revenir sur le discours rabâché à son groupe depuis cette nouvelle désillusion en C1. “Il a fallu remobiliser tout le monde, l'ensemble des secteurs, pendant trois jours. Il y a un record, en France, très important à aller chercher : ce onzième titre de champion. Nos supporters étaient encore très présents ce soir (samedi) et on doit aussi le faire pour eux. Il y a de la fatigue, l'équipe a bien réagi, mais il n'y a pas de petite victoire”, a insisté Galtier.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store