OM : Igor Tudor fautif ? Bruno Germain lâche ses arguments

Bruno Germain a donné son sentiment sur la période délicate traversée par l’OM. L’ancien milieu de terrain pense que l’équipe d’Igor Tudor est dans une phase difficile en ce qui concerne l’aspect athlétique. Ce qui n’a selon lui rien d’anormal.

Après un début d’année impressionnant, l’OM affiche moins de régularité. Et certains consultants y voient la responsabilité de son entraîneur, Igor Tudor. Le technicien croate est notamment accusé par certains de s’être planté dans ses choix de coaching, lors du match contre Strasbourg (2-2). Bruno Germain n’est pas de cet avis. L’ancien joueur marseillais considère que l’équipe olympienne est dans le dur en ce qui concerne l’aspect physique, comme c’est le cas de certains de ses concurrents.

« Je pense honnêtement qu'on aurait tous fait comme lui face à Strasbourg »

Dans La Provence, Bruno Germain a donné son sentiment sur la situation phocéenne : « Il n'y a pas qu'à Marseille où l'équipe accuse le coup physiquement. Une saison est faite de cycles et celui-ci est un peu moins vertueux pour l'OM. Ça peut arriver à toutes les équipes du championnat. Les Olympiens sont dans le creux de la vague en ce moment, mais ça ne devrait pas durer, notamment après la trêve internationale qui va recharger les batteries », a-t-il déclaré.

Le natif d’Orléans refuse d’accabler Igor Tudor pour les remplacements opérés contre Strasbourg : « Je pense honnêtement qu'on aurait tous fait comme lui face à Strasbourg. Il ne faut pas lui jeter la pierre. Sortir deux attaquants pour densifier la défense et notamment être plus conquérant sur le jeu aérien quand l'adverse a tendance à allonger le jeu, c'est totalement logique. Encore plus à domicile quand tu mènes 2-0 au début de la 88e minute, après avoir joué une heure en infériorité numérique. Tout le monde pensait que le match était plié. Ses choix étaient naturels ; s'il fallait rejouer cette rencontre 99 fois, l'OM ne se ferait jamais égaliser. Le retour des Strasbourgeois est un petit miracle », a-t-il estimé dans le quotidien.

Comme durant l’automne, Igor Tudor est rendu responsable des défaillances de ses joueurs. Son équipe devra répondre sur la pelouse de Reims, dimanche, dans le cadre de la 28e journée de Ligue 1.

Jordan Belly
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.