L’équipe-type de la 28e journée de Ligue 1

Comme vous en avez l’habitude après chaque weekend, nous vous proposons chaque lundi l’équipe-type de la journée précédente en Ligue 1. Avec trois joueurs, le PSG domine une nouvelle fois le reste des équipes de notre championnat.

Les footballeurs du PSG en ont l’habitude. Tous les lundis, au moins un d’entre-eux figure dans notre composition de départ et ce 10 mars 2014 ne déroge pas à la règle. Samedi dernier, sur le terrain du Sporting Club de Bastia (3-0), le club parisien n’a pas vraiment tremblé pour signer une nouvelle victoire et à Armand Cesari, deux hommes se sont mis particulièrement en évidence. Buteur dès la sixième minute de jeu, sa 23e réalisation en Ligue 1, puis passeur pour Ezequiel Lavezzi d’une talonnade dont lui seul a le secret, l’attaquant suédois flambe une fois de plus. Autre élément fort pour la formation parisienne : Ezequiel Lavezzi. Double buteur à Furiani, le joueur argentin en est désormais à sept buts en championnat, signe que l’ancien Napolitain est capable de se montrer déterminant malgré les critiques.

Adrien Rabiot ne doit pas être oublié. Titulaire dans l’entrejeu en lieu et place de Blaise Matuidi, le jeune milieu prouve que Laurent Blanc peut compter sur lui à certaines occasions. A Monaco, deux garçons ont contribué à la réaction d’orgueil du promu monégasque face à Sochaux (2-1). Buteur sur penalty, le milieu de terrain colombien James Rodriguez prend ses marques dans notre équipe-type. Pour Dimitar Berbatov, c’est en revanche une grande première, à l’image de sa première réalisation dans l’Hexagone en début de partie. Sans briller de mille feux, le Bulgare s’est montré décisif pour sa première titularisation en Ligue 1 et Claudio Ranieri n’en demande sans doute pas plus à l’ancien avant-centre de Manchester United et Fulham.

Derrière le PSG et l’AS Monaco, Lille conforte sa troisième place et son précieux succès aux dépens de Montpellier (2-0) permet à deux de ses cadres de figurer dans notre onze majeur de cette 28e journée. Buteur, Marko Basa s’installe en défense centrale. Passeur pour le Monténégrin, Florent Balmont s’immisce au milieu de terrain. Pour le reste, Stéphane Ruffier est choisi au poste de gardien de but. Pourtant, les Verts se sont inclinés dimanche à Lorient (1-0), mais le troisième portier de l’équipe de France a longtemps repoussé l’échéance avec de multiples parades. En défense, on retrouve le Toulousain Serge Aurier, buteur et passeur contre Reims (3-2), l’Evianais Cédric Cambon, décisif à Guingamp (1-0), et le Lyonnais Henri Bedimo, qui l’a été tout autant à Bordeaux (2-1).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)