L’équipe-type de la 29e journée de Ligue 1

Notre composition idéale de la 29e journée du championnat de France de Ligue 1 récompense avant tout le PSG, vainqueur dimanche soir de Saint-Etienne (2-0) et qui place quatre de ses joueurs. Avec deux éléments, Monaco et Toulouse ne sont pas en reste.

On ne parle plus d’habitude mais d’évidence. Tombeur logique des Verts (2-0), dimanche soir au Parc des Princes, le PSG domine une fois de plus l’équipe-type de la 29e journée de Ligue 1. En défense, Thiago Silva s’est montré impérial face aux assauts stéphanois et le Brésilien ne vole donc pas sa place. Que dire alors de Salvatore Sirigu, si ce n’est que le gardien de but italien a sorti plusieurs parades dans le second acte pour empêcher la formation de Christophe Galtier de se relancer, notamment sur des tentatives de Mollo, Bayal Sall, Erding et Hamouma.

Au milieu de terrain, aux côtés de Blaise Matuidi et Yohan Cabaye, Thiago Motta s’est montré moins à son avantage qu’à l’accoutumée, mais l’international italien confirme au fil des matches qu’il reste une valeur sûre, un élément essentiel pour Laurent Blanc. Enfin, Zlatan Ibrahimovic s’immisce une fois de plus dans ce onze grâce à son doublé. Le Suédois, désormais 25 buts en Ligue 1, est devenu le meilleur buteur du club parisien toutes compétitions confondues en une saison (40).

Berbatov encore, Briand pour rien

Derrière, les autres équipes doivent s’accrocher pour placer un ou deux footballeurs : Toulouse et Monaco s’en tirent bien avec deux garçons. Le TFC, tombeur sur le fil du Stade Rennais (3-2), peut remercier Serge Aurier. L’un des défenseurs les plus prolifiques s’est offert en Bretagne son cinquième but en championnat. Autre cadre toulousain à être récompensé : Clément Chantôme. Passeur sur la réalisation d’Aurier, le milieu prêté par le PSG avait juste avant la mi-temps donné un avantage certain à la formation d’Alain Casanova, son tout premier but de la saison.

Victorieuse de l’Olympique Lyonnais à Gerland (3-2), l’AS Monaco doit son salut à deux hommes : James Rodriguez et Dimitar Berbatov. Buteur puis passeur, le Colombien confirme qu’il rayonne dans le jeu monégasque, tandis que l’attaquant bulgare créé une très bonne surprise pour les supporters de l’ASM. Transfuge l’hiver dernier de Fulham, il a réussi deux passes décisives pour Valère Germain et James Rodriguez avant de s’offrir une deuxième réalisation en deux journées. Les trois derniers joueurs ? Marko Basa, à son aise dans l’axe lillois face à Nantes (0-0), Siaka Tiéné, dont le centre pour Vitorino Hilton a permis à Montpellier de décrocher le nul contre Bordeaux (1-1), et Jimmy Briand, qui malgré un doublé aux dépens de Monaco n’a pas empêché les Gones de s’incliner.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)