L’équipe-type de la 31e journée de Ligue 1

Découvrez notre équipe-type de la 31e journée de Ligue 1. Facile vainqueur de Bastia, le Stade Rennais est à la fête avec quatre joueurs retenus.

La Bretagne en force et qui l’aurait cru il y a encore quelques semaines. En pleine déconfiture au classement au point de s’inquiéter pour son avenir parmi l’élite, le Stade Rennais redresse la barre depuis trois rencontres. Tombeur de l’OM au stade Vélodrome (1-0) puis qualifié pour le dernier carré de la Coupe de France en s’imposant à Lille (2-0), le club breton vient d’enchaîner avec un très large succès aux dépens du Sporting Club de Bastia (3-0). Valenciennes, 18e, se trouve relégué à huit points : la formation de Philippe Montanier entrevoit désormais tranquillement son maintien. Face à l’équipe corse, le technicien français peut remercier quatre de ses hommes : Sylvain Armand en défense, Jean II Makoun au milieu de terrain, auteur du troisième but, et deux footballeurs à vocation offensive que sont Romain Alessandrini et Ola Toivonen, fort chacun d’une réalisation.

Pour cette 31e journée de Ligue 1, la spécificité de notre composition idéale vient du fait que seul Rennes arrive à placer plus d’un joueur de son effectif. Dans les buts, Guillermo Ochoa représente l’AC Ajaccio. Il faut dire que samedi dernier, le portier mexicain s’est mis en évidence face à Toulouse en stoppant le penalty de Jonathan Zebina dans les arrêts de jeu, préservant le partage des points (2-2). Dans les rangs toulousains, Serge Aurier confirme sa bonne saison, comme d’ailleurs Marko Basa. Contre Guingamp (victoire 1-0), Lille a parfois été mis à rude épreuve et l’international serbe a fait preuve d’une belle solidité aux côtés de Simon Kjaer. Grâce à ses montées à répétition dans le couloir gauche, Benoît Trémoulinas, sans doute le meilleur stéphanois à Lyon (2-1), ne vole pas sa place dans notre équipe-type.

Au milieu de terrain, il ne faut pas oublier Thiago Motta. Au cours du succès du PSG à Nice (1-0), l’international italien n’a perdu que 9 ballons sur les 97 joués, réussissant à l’Allianz Riviera 97 % de ses passes. Plus haut sur le terrain, Claudio Beauvue fut un poison pour l’arrière-garde lilloise, même si le joueur de l’En Avant Guingamp n’a pas empêché le revers des hommes de Jocelyn Gourvennec. Enfin, Alexandre Lacazette a profité du derby rhodanien pour inscrire son 14e but en Ligue 1, sur un excellent travail de Bafétimbi Gomis. Si cette égalisation n’a finalement pas changé grand-chose au sort de cette rencontre, l’attaquant lyonnais rejoint dans la hiérarchie l’Uruguayen Edinson Cavani, devancé seulement par les 25 buts d’un certain Zlatan Ibrahimovic.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)