Man U neutralise le Bayern

Pas de vainqueur entre Manchester United et le Bayern Munich (1-1), lors des quarts de finale de la Ligue des champions. S’il sera difficile d’aller chercher la qualification sur la pelouse de l’Allianz Arena, les Mancuniens ont su préserver leurs chances pour le match retour.

Manchester United a toujours toutes ses chances après ce quart de finale aller de la Ligue des champions. Donnés archi-battus, les Mancuniens ont su déjouer les pronostics et tenir en échec les champions d’Europe en titre. Pourtant, c’était loin d’être gagné d’avance à la vue de la dynamique de ces deux équipes dans leurs championnats respectifs. Alors certes, les Mancuniens avaient décidé de subir sur leur pelouse d’Old Trafford contre les hommes de Pep Guardiola, chose impensable sous les ordres de Sir Alex Ferguson, mais David Moyes a eu le mérite de parvenir à conserver un peu d’espoir avant le retour à l’Allianz Arena la semaine prochaine. Même si, à n’en pas douter, cela sera très difficile.

Si les Anglais ont été héroïques défensivement, les Allemands ont pour leur part fait preuve d’une certaine suffisance. A multiplier les passes autour de la surface de réparation, les coéquipiers de Franck Ribéry en ont oublié de se créer des occasions. Il a fallu attendre la demi-heure de jeu, pour voir Robben cadrer la première frappe des visiteurs peu après l’heure de jeu, qui obligeait De Gea à se détendre (31e). Dans la foulée, les Red Devils allaient démontrer qu’ils n’étaient pas seulement venus faire de la figuration. Welbeck profitait d’une bévue de Boateng pour se présenter seul face à Neuer. Mais l’international anglais choisissait de lober Manuel Neuer, qui détournait le ballon hors du cadre (39e). Peu avant la pause Valencia voyait sa frappe contrée passer juste au-dessus des buts allemands (45e).

C’est dans le deuxième acte que tout s’est décanté. Malgré sa possession, le Bayern se faisait surprendre sur un corner repris de la tête par Nemanja Vidic (1-0, 58e). Un but qui avait le mérite de réveiller les ardeurs des Munichois. Transparent, Müller était remplacé peu après l’heure de jeu par Mandzukic. Ce dernier ne tardait pas à s’illustrer, en remisant de la tête un centre de Rafinha sur Schweinsteiger. L’international allemand fusillait de près De Gea pour remettre les deux équipes à égalité (1-1, 67e). Buteur malheureux, puisque peu avant la fin de la rencontre, il recevra un deuxième carton jaune pour une faute sur Rooney (89e). Exclu, « Schweini » ne pourra pas participer au match retour. De quoi donner un peu de baume au coeur aux supporters mancuniens.