Ruffier en tant que doublure, le cas Donovan fait jaser, la technologie au service du Mondial…

Dans ce “En route vers le Mondial”, on parlera du choix de Didier Deschamps pour le rôle de second gardien des Bleus. Au menu également, la mise à l’écart de la superstar américaine Landon Donovan. Enfin, on jettera un oeil sur un outil technologique qui permettra, peut-être, d’éviter des scandales lors du Mondial.

– Depuis que Steve Mandanda s’est blessé au niveau des cervicales, bon nombre de personnes se demandaient qui allait être la doublure d’Hugo Lloris. Selon L’Equipe, le sélectionneur Didier Deschamps a fini par trancher. C’est visiblement Stéphane Ruffier qui a reçu les galons de numéro 2. Du coup, Mickaël Landreau n’a quasiment aucune chance de disputer un match au Brésil.

– Ça bouge du côté des États-Unis. Il faut dire que la superstar Landon Donovan a été écartée par Jürgen Klinsmann. Le technicien allemand a expliqué que le milieu offensif polyvalent est moins bon que certains de ses coéquipiers. Aux USA, les supporters sont consternés. Rappelons que Landon Donovan a honoré 134 sélections et marqué 46 buts pour le compte de l’escouade américaine. Par ailleurs, il a déjà disputé 3 Coupes du monde.

– Le site “Sciences et Avenir” s’intéresse à un outil high-tech dont on a souvent parlé sur TopMercato. Ce dernier est une technologie sur la ligne de but. Pas moins de sept caméras, capables de capter 500 images par seconde, seront pointées sur chaque cage. Ce dispositif créé par la société allemande GoalControl permettra de dire si oui, ou non, le ballon a franchi la ligne. Les arbitres porteront une montre sur laquelle s’affichera instantanément le message “GOAL” si c’est le cas.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)