Sochaux : Plessis s’inquiète de l’avenir du club

Propriétaire historique de Sochaux, Peugeot ne souhaite plus s'investir dans le club doubiste, relégué en Ligue 2. Le FCSM cherche un repreneur.

Sur ce point, Jean-Claude Plessis affiche son scepticisme. Président de la formation sochalienne entre 1999 et 2008, l'homme de 70 ans ne voit pas qui pourra reprendre Sochaux. “L'année dernière, il y avait eu des contacts, mais la famille Peugeot n'avait pas voulu, affirme-t-il. Mais aujourd'hui, franchement, qui va mettre de l'argent ? A Monaco, à Paris, des investisseurs, oui, mais à Sochaux… Je ne vois pas des Russes se pointer, même pour 1 euro. Surtout qu'il va falloir mettre de l'argent au pot.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement