FIFA : la presse anglaise accuse encore le Qatar

L’étau se resserre autour du Qatar depuis les premières révélations au sujet d’une éventuelle affaire de corruption concernant l’attribution du Mondial 2022. La presse britannique lance de nouvelles accusations ce dimanche.

Selon le Sunday Times, Mohamed Ben Hammam se serait servi de sa fortune personnelle pour convaincre certains hauts responsables du football mondial d’attribuer l’organisation de la Coupe du monde 2022 au Qatar. L’ex-président de la Confédération asiatique de football aurait versé 1,7 million de dollars au total pour avoir la garantie d’obtenir les votes de certains membres de la FIFA en Asie. Par ailleurs, Mohamed Ben Hammam aurait également rencontré Vladimir Poutine peu avant l’attribution de la Coupe du monde 2018 à la Russie.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)