L’Atletico Madrid veut garder ses bijoux de famille

Qu’on se le dise, les dirigeants de l’Atletico Madrid n’ont pas du tout l’intention de vendre tous leurs meilleurs éléments. Les Rojiblancos ont pour ambition de garder l’ossature de l’équipe en vue de la saison à venir.

Koke


Ne pas balayer tout le travail effectué. Auréolé d’une fantastique saison 2013/2014, ponctuée par un sacre en Liga et une place de finaliste en Ligue des champions (défaite contre le Real), l’Atletico Madrid se tourne désormais vers le futur. Histoire de ne pas chuter d’un cran voire deux dans quelques mois, les dirigeants madrilènes veulent conserver leurs joueurs majeurs. Après avoir accordé un bon de sortie à David Villa, ils savent pertinemment qu’ils ne pourront pas retenir Diego Costa. Le goleador brésilo-espagnol, qui a marqué 36 buts la saison passée, devrait filer à Chelsea au cours de ce mercato estival.

Afin de le remplacer, les Rojiblancos pourraient enregistrer la venue du Belge Romelu Lukaku qui appartient… aux Blues ! Si on excepte, ces deux départs importants, force est de constater que l’intention des décideurs ibériques est de fermer la porte à double tour pour d’autres éléments. D’après le quotidien As, le président Enrique Cerezo serait prêt à débourser 15 millions d’euros au total afin d’offrir des contrats plus alléchants à ses troupes. « Nous ne voulons pas laisser partir n’importe qui. Si un joueur veut s’en aller, il faudra payer la clause (libératoire) », a-t-il prévenu sèchement.

Autrement dit, les écuries qui voudront faire leurs courses à l’Atletico Madrid devront casser leur tirelire et n’auront aucune remise spéciale. L’entraîneur Diego Simeone est sur la même longueur d’ondes que ses supérieurs hiérarchiques. A ses yeux, l’épine dorsale est constituée de Juanfran, João Miranda, Diego Godin, Filipe Luis, Gabi, Koke ou encore Arda Turan. Un voire deux départs des footballeurs qui constituent cette liste pourraient déstabiliser son groupe. L’Argentin sait qu’après avoir rendu une copie quasiment parfaite lors de l’exercice précédent, il est plus que jamais attendu au tournant. Pour confirmer leurs très bonnes dispositions, les Colchoneros auront plus que jamais besoin de leurs cadres.