Honduras – Suisse, la Nati au rendez-vous ?

Giflée par l’équipe de France (2-5), la Suisse affronte ce mercredi le Honduras pour le dernier match du groupe E. Avec l’espoir de voir les Bleus dominer l’Equateur, la Nati d’Ottmar Hitzfeld vise une qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde.

Equipe de Suisse

La claque infligée vendredi dernier par la France vient compliquer les choses. Troisième du groupe E avec trois points, soit autant que l’Equateur mais avec une différence de buts défavorable (0 contre -2), la Suisse n’est sur le papier pas maître de son destin, même si un match nul pourrait suffire à son bonheur. A Manaus, la Nati dirigée par Ottmar Hitzfeld défie le Honduras, pas totalement éliminé de la course aux huitièmes de finale, avec l’ambition de faire le job tout en espérant, dans le même temps, une contre-performance équatorienne contre les Bleus.

A priori, la mission des coéquipiers de Stephan Lichtsteiner ne s’annonce pas insurmontable, imaginant que les hommes de Didier Deschamps s’offrent sans trembler une troisième victoire en trois rencontres. Reste le souvenir du Mondial 2010. Lors de la dernière journée (déjà), les Suisses étaient tenus en échec par les Honduriens (0-0), un résultat rédhibitoire. Cette fois, Granit Xhaka et ses partenaires ne veulent pas reproduire la même erreur. “C’est comme une finale de Coupe du monde, note l’attaquant du Borussia Mönchengladbach sur le site de la Fifa. Il faut se battre et courir pour l’équipe. Nous devons gagner contre le Honduras, un point c’est tout.

Nous avons une meilleure équipe et plus de talent que le Honduras. Par ailleurs, je pense que nous méritons de faire partie des 16 derniers. C’est ce que nous voulons par-dessus tout et nous le prouverons face aux Honduriens“, poursuit-il. Pour cette rencontre, hormis le défenseur Steve Von Bergen touché contre la France, le technicien allemand comptera sur ses forces vives, Xherdan Shaqiri en tête, pour oublier l’humiliation subie à Salvador et accéder, pour la première fois depuis 2006, à la phase finale d’une Coupe du monde. Il sera alors temps de penser à l’Argentine, probable adversaire des huitièmes de finale.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement