Brésil : Scolari a eu peur

A l’issue de la qualification de son équipe face au Chili (1-1 puis 3-2 au tab), Luis Felipe Scolari, le sélectionneur de l’équipe du Brésil, a reconnu avoir eu très peur de l’élimination de son équipe. Il espère pouvoir maintenant utiliser positivement le scénario final de cette rencontre face aux Chiliens.

En conférence de presse, Luis Felipe Scolari évoque la tension qui régnait côté brésilien : « Comme on s’y attendait et comme je l’avais dit il y à sept ou huit mois, lors du tirage, je savais que ce serait difficile face au Chili, qui a un bonne organisation, de bons joueurs avec un bon travail tactique. Le match a été équilibré à tous les niveaux et on a eu la chance de gagner aux tirs au but. Cette victoire n’enlève rien au Chili, qui a très bien joué et met en valeur notre performance » a-t-il déclaré rapporte L’Equipe.

« Chaque match est plus dur, et le niveau monte. Quand tu gagnes avec cette émotion, de cette manière, on peut utiliser ça positivement. Ce sont des matches à émotions, équilibrés… On n’a pas transformé nos occasions et on aurait pu le payer cher à la 118e (tir de Pinilla sur la transversale à la 120e) » a-t-il ajouté.