Le coup de canon de Mbappé, une descente en Ligue 2… Les Tops et les Flops de PSG-Ajaccio

Large vainqueur de l'AC Ajaccio ce soir au Parc des Princes (5-0), le Paris Saint-Germain file plus que jamais vers le titre de Champion de France. Pour le club corse, la soirée semble très amère puisque la descente en Ligue 2 est désormais actée. Voici les Tops et les Flops de ce match franchement déséquilibré. 

Crédits Photo : Icon Sport

Les Tops de PSG-Ajaccio

Ruiz enchaine

Déjà buteur la semaine dernière contre Troyes (1-3), l'Espagnol a de nouveau trouvé le chemin des filets. Dans un match qui tardait clairement à se lancer, Fabian Ruiz ouvre en effet le score pour le PSG (22ème) grâce à un sublime extérieur de pied au coeur de la surface de réparation. On notera d'ailleurs l'excellent travail d'Hugo Ekitike qui attire la défense corse grâce à sa course.

Après des semaines clairement difficiles, Fabian Ruiz retrouve donc quelques couleurs. Le reste de son match fut pour cause plutôt intéressant. L'ancien Napolitain s'est montré assez actif et disponible pour ses partenaires (60 ballons touchés, 4 passes longues réussies), une qualité qui lui a souvent manqué depuis son arrivée au PSG. Ce réveil un peu tardif suffira-t-il à sauver sa place à Paris durant le mercato estival ? Rien n'est moins sûr.

Mbappé reprend son trône

Co-meilleur buteur de la Ligue 1 avec Alexandre Lacazette (24 buts chacun) au coup d'envoi, Kylian Mbappé avait ce soir l'occasion de soigner ses statistiques. Et face au promu venu de Corse, l'enfant chéri de Bondy a su saisir l'opportunité en signant un joli doublé. Si sa première réalisation ne restera pas dans les annales, le public du Parc des Princes s'est en revanche délecté de cette sublime reprise de volée en seconde période (54ème).

Alors que le départ de Lionel Messi est déjà annoncé et que l'avenir de Neymar s'assombrit, le Français est plus que jamais l'atout numéro 1 des Rouges et Bleus.

Le sérieux de Danilo

Comme très souvent cette saison, le Portugais a livré une prestation solide et très convaincante (5 passes longues réussies). Outre son activité défensive, il offre le premier but de la rencontre à Fabian Ruiz. Souvent moqué à son arrivée, Danilo Pereira s'est finalement imposé cette saison comme l'une des rares valeurs sûres de l'effectif du PSG.

Paris file vers le titre

Sortant encore d'une semaine sous haute tension entre la suite du feuilleton Messi et la mise en retrait du CUP, Paris était attendu au tournant. Rappelons également que le PSG restait sur trois défaites à domicile lors des ses quatre dernières réceptions. Face à un bien faible adversaire, les hommes de Christophe Galtier se sont tout même imposés avec la manière et nous ont enfin offert un peu de spectacle. Si les Rouges et Bleus n'ont pas eu à forcer leur talent, on peut tout de même souligner l'implication des onze parisiens. À l'image d'un Fabian Ruiz plutôt à son aise ou d'un Danilo très impliqué, les Champions de France en titre ont livré une prestation sérieuse et aboutie.

Les Flops de PSG-Ajaccio

Une bien triste ambiance

En l'absence de ses supporters les plus fervents et les plus bruyants, le Parc des Princes n'a clairement pas vécu la plus grande soirée de son histoire côté ambiance. Pour rappel, le Collectif Ultras Paris a en effet annoncé la cessation de toutes ses activités en raison de désaccords profonds avec le club jusqu'à la fin de la saison au moins. La grande banderole qui orne habituellement le Virage Auteuil avait d'ailleurs été retirée avant la rencontre et de nombreux sièges du Kop sont restés vides. Privé sa tribune la plus chaude, le Parc des Princes n'a pas beaucoup vibré et c'est dans une atmosphère bien feutrée qu'ont évolué les hommes de Christophe Galtier.

On notera tout de même un petit réveil du Parc en fin de rencontre grâce à la démonstration des Parisiens.

Clap de fin pour l'AC Ajaccio

L'espoir ne régnait clairement plus dans ce coin de l'Ile de Beauté depuis plusieurs semaines mais la réalité est cette fois-ci implacable. Après cette défaite face à l'équipe de la capitale, la 24ème de la saison, l'ACA est officiellement relégué en Ligue 2. Distancés de onze points par le FC Nantes, 17ème et premier non reléguable, les Ajacciens n'ont plus aucune chance de sauver leur peau. La mission de rester dans l'élite du football français se sera donc révélée bien trop difficile pour le petit poucet de notre championnat (22 millions d'euros de budget contre 700 pour leur adversaire du soir).

Sur la prestation du soir, les Corses n'auront pas longtemps fait illusion devant le Champion de France en titre.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement