PSG : un flop du mercato se lâche sur sa saison

Arrivé l'été dernier au Paris Saint-Germain en provenance du LOSC, Renato Sanches (25 ans) a connu une première saison très compliquée dans la capitale française. 

Apparu à 24 reprises cette saison toutes compétitions confondues, l'international portugais a connu des pépins physiques à répétition (cuisse, adducteurs…) lors de cet exercice 2022-23. Entré en jeu pour la deuxième fois consécutive samedi soir lors de la victoire contre l'AC Ajaccio (5-0) dans le cadre de la 35e journée de Ligue 1, Renato Sanches espère terminer sa saison sans nouvelle blessure.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @renatosanches18

Sanches ultra-lucide

Interrogé sur sa saison après la rencontre, le milieu de terrain parisien a dressé un bilan sans concession. “Je me sens bien, dès que je reviens de blessure. Après la situation, c’est que je me blesse. Pourtant je travaille tout le temps pour être bien. C’est une année très dure pour moi physiquement et émotionnellement aussi parce que je voudrais être avec l’équipe. Mais cette année physiquement pfff, c’est dur pour moi”, a-t-il lâché en zone mixte.

Une saison à oublier

Renato Sanches en a remis une couche dans la foulée avec le secret espoir que la saison prochaine sera beaucoup plus marquante. “Tout le temps, je fais le travail. Je le fais pour être bien physiquement. De temps en temps, ça arrive. Il y a de la chance ou de la malchance mais cette année pour moi, c’est mauvais, physiquement”, a insisté le Portugais, recruté 15 millions d'euros l'été dernier à un an de la fin de son contrat avec Lille. Une chose est sûre, le Paris Saint-Germain a fait un pas supplémentaire vers un 11e titre de champion de France en corrigeant le club corse avec un festival offensif grâce à Fabian Ruiz (22e), Achraf Hakimi (32e) et Kylian Mbappé (47e, 54e) avant un CSC de Youssouf (73e). Ce succès permet au PSG de reprendre six points d'avance sur le RC Lens, vainqueur de Reims vendredi soir à Bollaert (2-1).

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !