PSG : un ancien Marseillais s’offusque du traitement réservé à Messi

Pour son retour de suspension lors de la réception d'Ajaccio samedi, Lionel Messi a reçu un accueil mitigé au Parc des Princes, entre sifflets et encouragements.

Crédits photo : IconSport
Lionel Messi, Paris Saint-Germain PSG Paris

Lionel Messi aurait pu quitter le PSG et la Ligue 1 sur une suspension, mais l'Argentin va bel et bien disputer la fin de saison avec le club de la capitale, après qu'un accord ait été trouvé entre ses dirigeants et son clan à propos de sa virée en Arabie Saoudite. Le septuple Ballon d'Or était d'ailleurs aligné dans le onze de départ de Christophe Galtier lors de l'écrasante victoire face à Ajaccio (5-0).

Comme c'est le cas depuis de longues semaines, La Pulga a été quelque peu chahutée par le public du Parc des Princes, même si d'autres ont tenté de couvrir les sifflets par des encouragements, comme l'a relevé Galtier après la rencontre : “Il y a eu des sifflets quand il touchait le ballon. Mais une grande partie du stade a couvert ces sifflets par des encouragements et des applaudissements. Il est resté dans son match, et a joué son rôle d'animateur de jeu pour créer des situations pour l'équipe. Il est ‘habitué', sa carrière l'a amené dans des situations difficiles.

Lizararu a “honte”

Invité à réagir sur le sujet dans Téléfoot, Bixente Lizarazu n'a pas mâché ses mots pour décrire l'attitude de certains supporters parisiens : “Moi, j'ai honte de la façon dont on traite Messi, s'insurge le champion du monde 98. Il ne fait pas une saison catastrophique, il a marqué 15 buts et donné 15 passes décisives. Oui, depuis la fin de la Coupe du monde, il a baissé, bien entendu. Mais on parle du meilleur, ou de l'un des meilleurs joueurs de l'histoire. On ne peut pas le traiter comme un joueur lambda. On ne peut pas le traiter comme ça.

Et de poursuivre : “Le problème à Paris, c'est que la plupart des joueurs sont gâchés. À part Mbappé qui arrive à performer quoi qu'il arrive, il y a énormément de joueurs qui sont gâchés par le contexte à Paris. Donc le problème, ce ne sont pas les joueurs, c'est le cadre. Ce cadre de travail, cette exigence que l'on doit demander au quotidien, une cohérence sur la construction de l'effectif. Mais ce n'est pas la faute de Messi. Je pense qu'il mériterait un peu plus de respect.” Réponse au soir de la 38e journée lors de PSG-Clermont pour savoir si le message est passé.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement