Les dix meilleurs buteurs de l’histoire de la Coupe du monde

Face au Brésil (7-1), Miroslav Klose est entré dans l’histoire de la Coupe du monde en inscrivant son 16e but, dépassant le Brésilien Ronaldo. Retrouvez le classement des dix meilleurs réalisateurs de la compétition.

Ronaldo se souviendra longtemps de ce mardi 8 juillet 2014. A Belo Horizonte, l’ancien attaquant brésilien a non seulement assisté à la déroute de son pays, face à l’Allemagne (1-7), mais il a vu aussi Miroslav Klose battre son record du nombre de buts marqués en phase finale de Coupe du monde. Contre le Ghana, l’avant-centre allemand avait rejoint Il Fenomeno avec 15 buts. Mardi, en trompant Julio César en deux temps, il est devenu le meilleur réalisateur de l’histoire de la compétition (16). Commencé en 2002 par un triplé face à l’Arabie Saoudite (cinq buts cette année-là), le chef d’oeuvre du joueur de la Lazio Rome s’est poursuivi en 2006 (5), 2010 (4) et donc en 2014. Dimanche, en finale, l’increvable footballeur de 36 ans peut même se payer le luxe d’améliorer sa marque.

Longtemps en tête, Ronaldo occupe donc désormais la deuxième place de ce classement. En 1998, il débutait fort avec quatre réalisations, avant d’exploser les compteurs quatre ans plus tard (8) puis de boucler l’affaire en 2006 (3). Sur la troisième marche du podium, on retrouve un autre Allemand, Gerd Müller. 10 des 14 réalisations de l’ancien canonnier du Bayern Munich ont été inscrites à la Coupe du monde 1970, année d’une troisième place finale pour la RFA. Un Français occupe le quatrième rang : Just Fontaine. Avec 13 buts au cours du Mondial 1958, il reste à ce jour le meilleur buteur sur une seule édition, un record qui risque tenir très longtemps.

Comme Miroslav Klose, le Brésilien Pelé a réussi la performance de marquer au cours de quatre Coupes du monde, entre 1958 et 1970. Seul joueur à avoir remporté à trois reprises le titre mondial, le roi Pelé a terminé sa carrière exceptionnelle avec 12 réalisations, soit une de plus qu’un duo constitué de l’Allemand Jürgen Klinsmann et du Hongrois Sandor Kocsis. Enfin, pas moins de six footballeurs ont trouvé à dix reprises le chemin des filets en phase finale : l’Argentin Gabriel Batistuta, le Péruvien Teofilo Cubillas, le Polonais Grzegorz Lato, l’Anglais Gary Lineker et les Allemands Helmut Rahn… et Thomas Müller, cinq buts depuis le début de ce Mondial et qui, dans quatre jours, peut effectuer un sacré rapproché dans la hiérarchie.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)