Chambers, le pari très audacieux de Wenger pour Arsenal

Arsène Wenger s’apprête à valider la venue d’un jeune joueur qui n’a encore rien prouvé au très haut niveau. Le manager d’Arsenal croit que Calum Chambers mérite d’avoir sa chance chez les Gunners.

Calum Chambers


Une affaire bien engagée ? Si on se réfère aux médias britanniques du jour, on constate que le board d’Arsenal pourrait officialiser ce lundi la venue de Calum Chambers. Apparemment, le latéral droit polyvalent de Southampton a déjà passé sa visite médicale avec succès à l’Emirates Stadium et il devrait donc enfiler le maillot du club londonien. Cas échéant, ce dernier ferait tout simplement un pari très audacieux. En effet, le board des Saints devrait percevoir pas moins de 20 millions d’euros via le transfert de ce joueur âgé de 19 ans qui a seulement… 22 matches de Premier League à son compteur.

Invité à expliquer pourquoi il a craqué pour Calum Chambers, Arsène Wenger a confié qu’il a été séduit par le profil de cet espoir du foot anglais. « Il peut jouer en défense centrale, en tant qu’arrière droit et comme milieu axial. J’espère que cela apportera de la concurrence pour les joueurs qui évoluent à ces trois postes. » A propos de son manque d’expérience criant, le technicien français a reconnu que le risque encouru est considérable. « Il n’a pas joué beaucoup de matches. Mais les joueurs anglais sont très coûteux. A la fin de la journée, j’étais prêt à faire un pari car c’est un joueur pour l’avenir. »

Dans un premier temps, Calum Chambers pourrait être la doublure attitrée de Mathieu Debuchy au poste de latéral droit. Cas échéant, Carl Jenkinson serait forcément poussé vers la sortie par le board d’Arsenal afin qu’il n’y ait pas un embouteillage dans ce secteur de jeu. Mais qui sait, peut-être que Calum Chambers parviendra à gagner ses galons de titulaire au sein du onze titulaire d’Arsenal à un autre poste. Pour le moment, les fans de l’écurie londonienne doivent être, en grande majorité, sceptiques à propos de la venue de ce footballeur qui a encore tout à prouver au Royaume de Sa Majesté.