Revoilà les Bleus, le mercato idéal pour Enrique, l’imbroglio Cheyrou… Le Tour d’Europe de la presse

Le Tour d’Europe de la presse de ce jeudi 4 septembre 2014 est notamment consacré à l’équipe de France qui défiera l’Espagne dans quelques heures. Au menu également, la satisfaction estivale de Luis Enrique ou encore le feuilleton Benoît Cheyrou qui continue à l’OM.

Karim Benzema


FRANCE :

C’est l’heure de la rentrée pour l’équipe de France. Ce soir (21 heures), les Bleus vont affronter l’Espagne au Stade de France. Pour L’Equipe, on assistera déjà au lancement de la fusée tricolore en vue de l’Euro 2016.

De son côté, La Provence zoome sur Benoît Cheyrou. Après avoir été réintégré au groupe de Marcelo Bielsa, le milieu de terrain a de nouveau été exclu pour une raison encore inconnue.

ITALIE :

Dixit le Corriere dello Sport, la Juventus Turin ne lâche pas le morceau pour Adrien Rabiot. Les Bianconeri pourraient revenir à la charge dès le mois de janvier 2015 au sujet du milieu du PSG. L’AS Rome serait aussi à l’affût.


La Gazzetta dello Sport, quant à elle, nous apprend que Radamel Falcao a envoyé un SMS de remerciement aux dirigeants de la Juventus. Visiblement, le goleador qui a été prêté par Monaco à Manchester United aurait pu endosser le maillot de la Vieille Dame.

ESPAGNE :

Marca insiste sur le fait que la Roja débute une nouvelle ère face à la France ce soir. Après le fiasco lors du Mondial (élimination dès le premier tour), l’Espagne est en pleine reconquête.

En ce qui le concerne, El Mundo Deportivo juge que Luis Enrique a obtenu gain de cause pendant le mercato. L’entraîneur du Barça voulait absolument pouvoir s’appuyer sur le quatuor Bravo-Mathieu-Rakitic-Suarez.

ANGLETERRE :

Le Daily Mail revient sur la rencontre amicale entre l’Angleterre et la Norvège. Les Three Lions ont dû attendre la 68e minute de jeu pour que Wayne Rooney trouve le chemin des filets… via un penalty transformé (1-0).

Selon le Daily Mail et le Daily Mirror, Manchester United pourrait mettre sur la table environ 75 millions d’euros, l’été prochain, afin de déloger Paul Pogba de la Juventus Turin.