Lens : Martel prend la défense de Mammadov

Le président de Lens, Gervais Martel, estime qu'il ne faut pas accabler le propriétaire Hafiz Mammadov. A ses yeux, le club artésien serait au fond du gouffre sans l'apport financier de l'Azerbaïdjanais.

“C'est un problème interne (cf les fonds bloqués en Azerbaïdjan), géopolitique et personnel. Il serait déplacé que j'y ajoute des commentaires compte tenu des 20 ‘'patates” (millions) qu'il a injectées la saison dernière. Sans lui il n'y aurait plus de RC Lens, car le club aurait déposé le bilan”, a assuré Gervais Martel dans les colonnes de L'Equipe. Au sujet de son avenir, le dirigeant a indiqué qu'Hafiz Mammadov pourrait très bien le “changer tout de suite” s'il désirait le virer. “Et si quelqu'un veut mettre 50 M€ et prendre ma place, je la lui laisse volontiers”, a-t-il ajouté.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)