Arsenal-Manchester City, les nouvelles retrouvailles

Le coup d’envoi de la 4e journée de Premier League sera donné via le choc entre Arsenal et Manchester City (13h45). Cette affiche aura un parfum de revanche surtout pour les Citizens.

Mathieu Debuchy et Samir Nasri

Les Gunners leur ont renvoyé la balle. En décembre 2013, l’équipe d’Arsenal avait touché le fond contre Manchester City (3-6). Huit mois plus tard, autrement dit en août, les Londoniens avaient pris une sacrée revanche en écrasant les Citizens (3-0) dans le cadre du Community Shield. Le calendrier 2014/2015 de la saison en Premier League nous offre, très rapidement, une nouvelle confrontation entre ces deux candidats au titre de champion d’Angleterre. Pendant un point presse, le manager d’Arsenal, Arsène Wenger, a tenté de calmer le jeu. Pour lui, ce duel n’est “pas si important que cela” sur le plan mathématique, à ce stade de la saison, même si lui et ses joueurs ont “perdu des points” depuis le coup d’envoi de cet exercice (5 points pris sur 9).

Après avoir battu Crystal Palace (2-1), les Gunners étaient revenus de nulle part contre Everton (2-2 après avoir été menés 0-2) avant de buter face à Leicester City (1-1). Arsène Wenger a reconnu qu’une victoire face à Manchester City donnerait “de la confiance et de la crédibilité” à sa formation. “C’est l’occasion de montrer que l’on s’est amélioré, qu  l’équipe a grandi, qu’elle est plus mature et prête pour la bagarre.” S’il pourrait aligner d’entrée de jeu sa recrue phare Danny Welbeck (ex-Manchester United), le coach français pourrait être contraint de se passer des services d’Aaron Ramsey qui est touché à la cheville. Pour sa part, le trio Gnabry (genou) – Walcott (genou) – Giroud (fracture du pied) ne pourra pas participer à ce bras de fer. Dans le camp mancunien, le revers lors du Community Shield est encore dans toutes les têtes même si la formation de Manuel Pellegrini avait bien réagi ensuite (2-0 contre Newcastle puis 3-1 face à Liverpool).

Problème, les Citizens avaient manqué le coche à Stoke City il y a deux semaines (0-1) en se faisant surprendre, en contre, par Mame Biram Diouf. Manuel Pellegrini attend une réaction d’orgueil de son escouade à l’Emirates Stadium aujourd’hui. “C’est un bon test. Nous commençons tout juste la saison mais les trois matches à venir conditionneront l’avenir (City affrontera le Bayern puis Chelsea après avoir défié Arsenal, ndlr). C’est très important de recommencer à gagner et d’essayer de récupérer les trois points qu’on a lâché à la maison (face à Stoke).” Privé de Stevan Jovetic (ischio-jambiers), qui avait marqué 2 buts en 4 matches, mais aussi de Fernando (aine), le Chilien devrait s’appuyer sur le duo Agüero – Dzeko pour mettre le feu dans la défense d’Arsenal.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)