LdC : le PSG se contente du nul à Amsterdam

S'ils alternent le bon à domicile et le moins bon à l'extérieur en championnat, les Parisiens comptaient sur la Ligue des Champions pour se rassurer. L'équipe de Laurent Blanc n'est finalement parvenue qu'à ramener le match nul (1-1) de son déplacement à l'Amsterdam Arena. Les Parisiens peuventt regretter leurs nombreuses occasions manquées.

Laurent Blanc va décidément commencer à se poser des questions. Comme à Rennes, le PSG s'est fait rattrapé après avoir mené au score. D'autant que, c'est suffisamment pour être signalé, l'équipe parisienne a été dominée dans la possession du ballon face à l'Ajax Amsterdam.

Les Parisiens se sont facilités les choses en ouvrant rapidement la marque par l'intermédiaire de Cavani (16ème), douchant pour de longues minutes l'enthousiasme des supporters néerlandais. Supérieurs techniquement aux joueurs de Franck De Boer, ils ne sont toutefois pas parvenus à tuer le match. Car si les hommes de Laurent Blanc ont tranquillement dominé leur adversaire durant la première période, ils ne se sont pas montrés très dangereux.

Un manque de réalisme qui coûte cher

Après la pause, le Paris-SG est revenu sur la pelouse avec un état d'esprit plus conquérant. Il a eu plusieurs occasions très franches de doublier la mise, notamment par Lucas (46ème et 57ème), Ibrahimovic (51ème et 56ème), van der Wiel (61ème) ou Marquinhos (66ème). Au fil des minutes, les actions manquées ont paru redonner du courage aux Amstellodamois. Et, comme le laissait préfigurer le scénario du match, ces derniers sont miraculeusement parvenus à égaliser sur un coup-franc de Schöne (74ème).

Soutenu par un public désormais euphorique, l'Ajax a manqué de peu de doubler la mise, deux minutes plus tard. Schöne envoyait alors une lourde frappe, sur un nouveau pied arrêté, détournée in extremis par Sirigu sur son poteau (77ème). Après quelques minutes assez difficiles, Laurent Blanc choisissait de faire rentrer Pastore et Lavezzi à la place de Verratti et Lucas.

Les Parisiens tentaient de reprendre le contrôle du ballon mais se frottaient à des Néerlandais surmotivés. Poussé par son public, l'Ajax Amsterdam mettait la pression pour inscrire un second but jusqu'au bout du temps aditionnel.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)