Quand les joueurs de MU critiquent les choix de Van Gaal

Battu le week-end dernier sur la pelouse du promu Leicester City (5-3) alors qu’il avait le match en main, Manchester United réalise un début de saison très difficile. Successeur de David Moyes sur le banc, Louis van Gaal commence d’ailleurs à être contesté, même par ces propres joueurs.

Louis van Gaal

Il est sans doute encore trop tôt pour tirer des conclusions trop hâtives, mais personne ne remettra en cause le retard à l’allumage de Manchester United. Fort d’un recrutement estival astronomique, le club mancunien souhaitait repartir sur de nouvelles bases après un dernier exercice très délicat. Jusqu’à présent, il faut bien reconnaître que la tâche de Louis van Gaal n’est pas simple. Au bout de cinq journées de Premier League, les Red Devils occupent une décevante douzième place avec cinq points, se retrouvant déjà à huit longueurs du leader Chelsea.

Humiliés en League Cup par une formation de troisième division (4-0 contre Milton Keynes), les coéquipiers de Wayne Rooney n’ont ainsi remporté qu’une seule rencontre depuis le début de saison. Et ce n’est pas le scénario de leur dernière sortie, sur le terrain de Leicester City, qui rassurera les supporters. Face au promu, Manchester United menait encore 3-1 à la 57e minute de jeu, avant de sombrer et de concéder quatre buts en 21 minutes. Pris en grippe par les médias anglais, “LVG” se retrouverait également dans le collimateur de ses propres joueurs.

Si l’on en croit les informations du Daily Mail, certains membres de l’effectif mancunien n’auraient pas compris pourquoi l’ancien sélectionneur des Pays-Bas avait décidé, à la 76e minute de jeu, de remplacer Angel Di Maria par Juan Mata. Au King Power Stadium, l’ailier argentin avait étalé toute sa classe en inscrivant un sublime but et en délivrant une passe décisive pour Ander Herrera. Alors que le score était de 3-3, l’ancien footballeur du Real Madrid laissait sa place à l’international espagnol, avant le naufrage connu de tous. Cette réaction témoigne autant du rôle indispensable de Di Maria dans le onze que d’une supposée fracture entre le coach et ses joueurs. Il vaudrait mieux que Manchester United réagisse, dans quatre jours face à West Ham United, pour éteindre en partie l’incendie.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)