Le PSG se relance en Normandie

Sans Zlatan Ibrahimovic ni même Marco Verratti, le Paris Saint-Germain est allé chercher sa première victoire hors de ses terres de la saison, face à Caen (2-0) pour le compte de la septième journée de Ligue 1. Après les contre-performances à Reims (2-2), Evian (0-0) et Rennes (1-1), le double champion de France a montré qu'il était capable de s'imposer ailleurs qu'au Parc des Princes.

Ce mercredi, les joueurs de Laurent Blanc ont fait le boulot face à Caen (2-0), bien amenés par un Lucas Moura en grande forme. Le Brésilien, auteur du premier but parisien sur un festival personnel (18e), avait les jambes en feu. Mieux, l'attaquant de 22 ans aurait même pu y aller de son doublé juste avant la pause (42e). Pas de doute, sur le bord du terrain, le technicien parisien a dû apprécier la performance de son remplaçant de luxe ainsi que celle de Jean-Christophe Bahebeck, venu remplacer Ezequiel Lavezzi sorti sur blessure après neuf minutes de jeu.

Lavezzi, coup dur pour le PSG

Déjà privé de Zlatan Ibrahimovic, dont la durée d'indisponibilité n'est pas connue, la blessure de l'Argentin représente un vrai coup dur pour le club de la capitale à moins d'une semaine de la réception du FC Barcelone dans le cadre de la deuxième journée de Ligue des champions. L'attaquant de 21 ans, qui ne pensait sûrement pas rentrer aussi tôt, aura été d'une grande aide sur le plan offensif. Passeur décisif sur le but de Marquinhos sur corner (56e), il aurait dû obtenir un pénalty sur une faute du portier caennais Rémy Vercoutre dans la surface de réparation. Il n'en fut rien.

S'ils auraient pu aggraver le score par le biais d'Edinson Cavani (44e, 45e, 80e) ou même Marquinhos (60e), les Parisiens peuvent surtout se féliciter de ne pas en avoir encaissé. En difficulté sur les phases défensives, les joueurs de Laurent Blanc n'étaient pas bien loin de tomber dans le doute, si les quelques offensives de Mathieu Duhamel (48e, 72e), Koïta (68e) ou encore Thomas Lemar (82e) avaient trouvé le cadre. A 1-0, les joueurs de Patrice Garande, loin d'être ridicules, auraient pu revenir dans la rencontre mais seront tombés sur un Salvatore Sirigu plus que vigilant sur sa ligne devant Jordan Adéoti (36e). Avec ce premier succès hors de ses terres, le PSG remonte à la deuxième place du classement, à deux petits points du leader marseillais.

Jérémy LEVY

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)