Standard de Liège : un employé du club victime d’un chantage

D'après les informations du quotidien Le Parisien, un émissaire du Standard de Liège a subi le chantage de quatre individus au sujet d'un précédent transfert.

Présent au début du mois de septembre, à Paris, pour finaliser la vente d'un joueur à une écurie chinoise, le représentant du club belge s'est retrouvé être la victime de quatre personnes réclamant un chèque de 80 000 euros à la suite de l'achat, par le Standard, d'un footballeur camerounais. “J'ai subi une pression de la part de ces quatre racailles, explique l'émissaire. Ils se sont d'ailleurs vantés d'avoir déjà agi de la sorte avec d'autres clubs. Il y a parfois des contentieux entre agents de joueurs mais avec de telles méthodes, jamais.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)