Sans Benzema, le Real Madrid se montre plus prolifique !

Pas à son avantage en ce début de saison alors que le Real Madrid empile les buts, Karim Benzema garde la confiance de Carlo Ancelotti. Pourtant, les statistiques révélées par le quotidien As font froid dans le dos pour l’attaquant français.

Karim Benzema

Deux petits buts en huit rencontres disputées toutes compétitions confondues. Jusqu’à présent, le bilan comptable de Karim Benzema sonne assez creux. Buteur en Liga contre Cordoue (2-0) et en Ligue des champions face au FC Bâle (5-1), l’avant-centre tricolore va devoir accélérer le pas pour faire au moins aussi bien que la saison dernière (17 réalisations en Liga, 5 en C1, 2 en Coupe du Roi). Alors que le Real Madrid a déjà trouvé à dix-huit reprises le chemin des filets en championnat, l’ancien Lyonnais peine à afficher un niveau de jeu à la hauteur de Cristiano Ronaldo ou Gareth Bale.

Si Carlo Ancelotti maintient pour le moment sa confiance au footballeur de 26 ans, en dépit de l’arrivée estivale du Mexicain Javier Hernandez (Manchester United), le quotidien As se montre très critique à son égard en affirmant, sans détour, que le Real Madrid marque plus de buts en son absence. Le problème, c’est que les chiffres ne disent pas le contraire. Ainsi, quand Karim Benzema se trouve sur la pelouse, la Casa Blanca inscrit un but toutes les 45,5 minutes. S’il ne figure pas sur le terrain, le dernier lauréat de la Ligue des champions marque un but toutes les 16,8 minutes, soit un écart de près d’une demi-heure.

Pour aller encore plus loin, le journal précise que Karim Benzema réussit son pire début de saison avec le club merengue, avec un but marqué toutes les 287 minutes. A titre de comparaison, en 2013-2014, il avait inscrit un but toutes les 198 minutes (265′ en 2012-2013, 190′ en 2011-2012, 144′ en 2010-2011, 105′ en 2009-2010). Sous contrat jusqu’au 30 juin 2019, “Benzegoal” suscite le débat derrière les Pyrénées, même s’il ne faut pas tout jeter à la poubelle. Ainsi, sur la pelouse du Deportivo La Corogne (8-2), le Lyonnais avait délivré deux passes décisives pour James Rodriguez et Cristiano Ronaldo. A défaut de conclure les actions, son implication dans le jeu madrilène ne peut pas être remise en cause.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)