Espagne : Del Bosque n’a pas envie de s’alarmer

Dans le cadre des éliminatoires du championnat d’Europe 2016, l’Espagne s’est inclinée à la surprise générale en Slovaquie (2-1), jeudi soir, sa première défaite depuis huit ans dans les qualifications d’une compétition internationale.

Vicente Del Bosque

Malgré ce coup de tonnerre pour la Roja, Vicente Del Bosque a préféré rester positif. « C’est tout à fait inattendu. Lors du dernier match, nous avions marqué cinq buts (contre la Macédoine, ndlr) et nous méritions le match nul, a lancé le sélectionneur espagnol auprès du quotidien Marca. Nous devons prendre cela en considération, mais je ne crois pas que nous soyons dans une mauvaise dynamique. C’est notre première défaite après 28 matches. Nous avons eu notre chance et nous aurions pu nous montrer plus intelligents devant, mais leur gardien a réalisé des arrêts exceptionnels. » Les coéquipiers de Cesc Fabregas devront impérativement réagir dimanche, au Luxembourg.