Bordeaux : Triaud est un bon avocat pour Sagnol

Par le biais de Sud-Ouest, l’entraîneur de Bordeaux, Willy Sagnol, a laissé entendre que les Girondins recruteront « moins de joueurs africains » tant qu’il sera sur le banc aquitain.

Jean-Louis Triaud


« Je n’ai pas envie de me retrouver avec 12 gars qui se barrent tous les deux ans (à la CAN). (…) L’avantage du joueur typique africain, c’est un joueur pas cher quand on le prend, prêt au combat généralement, qu’on peut qualifier de puissant sur un terrain. Mais le foot ce n’est pas que ça. Le foot c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline », avait-il déclaré. Suite à cette intervention, Lilian Thuram, SOS Racisme ou encore la LICRA ont décidé de pointer du doigt Willy Sagnol. Sur les ondes de RTL, le président Jean-Louis Triaud a choisi de défendre son entraîneur. « Ceux qui connaissent Willy Sagnol, l’accuser de ce qu’on l’accuse est invraisemblable et farfelu. Ensuite, triste, c’est devant la bêtise humaine. (…) Quand ils arrivent chez nous, jeunes, ils ont besoin aussi de compléter cette formation. (…) Le temps qu’ils s’adaptent sur les souhaits tactiques d’un entraîneur, et bien vous êtes juste en position d’être relégable. C’est tout ce qu’il a voulu dire. »