PSG : Fournier voit le PSG l’emporter car “l’OM est fatigué”

Laurent Fournier a répondu aux questions de FootMarseille.com dans le cadre du PSG-OM qui se dispute dimanche soir, au Parc des Princes. Il a notamment évoqué son passage à Marseille et s'est rappelé ses participations aux Clasicos, dans les années quatre-vingt-dix.

Avant de partir au PSG, l'ancien défenseur avait effectivement porté les couleurs phocéennes. C'était lors de la saison 1990-91 : “J'ai travaillé avec des joueurs et des entraîneurs (Gili, Goethals, Beckenbauer) au top des tops. J'ai trouvé des stars qui avaient beaucoup d'humilité et qui savaient de temps en temps faire abstraction du football et s'amuser à côté. C'était très bien. Je pense que c'est ce qui m'a ensuite permis de faire la carrière que j'ai faite. Parce que côtoyer des Papin, Waddle, etc.., cela permet de progresser.”

Il a également disputé les premiers véritables Clasicos de l'histoire, ceux qui mixaient le football avec quelques sports de combat. Lui aimait bien cela : “Je pense que l'on a voulu trop faire monter la sauce à la télévision et les matchs sont devenus oppressants pour tout le monde. À un moment donné, la passion a débordé. On ne se faisait pas la bise en entrant sur le terrain, on était concurrents pendant le match, mais après on redevenait copains ! (…) C'étaient des matchs difficiles car Marseille avait une belle équipe et nous commencions, avec le PSG, à venir les embêter.”

S'il considère enfin que l'OM de Marcelo Bielsa “a fait un très très bon début de saison”, il estime que cela sera compliqué face au Paris-SG : “Il y a pas mal de suspendus et des petits problèmes. C'est dommage que cela tombe avant le match contre le PSG. (…) Je vais me prononcer pour une victoire de Paris. Cela aurait été il y a une quinzaine de jours, j'aurais penché un peu plus sur Marseille. Je pense que le PSG est en train de monter en puissance et l'OM est fatigué.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement