Débat TM : le Qatar doit-il organiser la CAN 2015 ?

Maintenant qu’on sait que le Maroc n’organisera pas la Coupe d’Afrique des Nations 2015, on attend de connaître le nom du pays qui accueillera cette compétition. Le Qatar pourrait être l’heureux élu. Est-ce que ce serait logique ? L’avis de la rédaction.

Issa Hayatou

NON, la CAF ne doit pas ternir un peu plus sa réputation.

Après que le Maroc ait renoncé à organiser la CAN, les dirigeants de la CAF (Confédération Africaine de Football) ont tranché dans le vif en refusant d’incorporer les Lions de l’Atlas dans l’une des poules de la compétition. Alors qu’ils étaient qualifiés d’office, en tant que pays organisateur, ces derniers ne peuvent même pas participer à ce qui devait être leur tournoi. Résultat, la CAF est aujourd’hui pointée du doigt alors qu’elle doit désigner un autre pays susceptible d’accueillir la compétition. Même si plusieurs nations africaines sont susceptibles de reprendre le flambeau (Nigéria, Egypte, le tandem Soudan-Gabon…), le Qatar aurait été sondé par la CAF ! Le fait d’organiser la CAN au Moyen-Orient dénaturerait l’épreuve qui fait partie intégrante du patrimoine footballistique africain. En prime, les supporters de telle ou telle sélection devraient faire des voyages longs et coûteux afin de se rendre au Qatar. Au final, un tournoi ” made in Qatar ” pourrait bien éloigner un peu plus la CAF d’Issa Hayatou des nombreux amateurs de foot africain… (Vincent Bogard)

NON, la CAN perdrait son identité.

Suite au retrait du Maroc, la Confédération africaine de football doit désigner un nouveau pays hôte pour la Coupe d’Afrique des nations, qui se tiendra du 17 janvier au 8 février 2015. Depuis quelques heures, une information prend de l’épaisseur, celle de confier la CAN au Qatar, qui organisera en 2022 la Coupe du monde. Selon moi, ce serait une terrible erreur car cette compétition réservée aux pays africains perdrait toute son identité et son charme. Qui peut imaginer un championnat d’Europe se tenir aux Etats-Unis ou une Copa America disputée en France par exemple ? Non, quelles que soient les conséquences liées à l’épidémie Ebola, la CAN doit rester sur le sol africain : de nombreux pays ont suffisamment d’infrastructures pour accueillir tous les participants, comme la Guinée-Equatoriale et le Gabon qui s’étaient liés il y a deux ans. Ce n’est pas remettre en cause le projet qatari, mais seulement de dire que celui-ci n’a absolument rien à faire dans ce contexte. (Camille Fischbach)

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement