Mercato - OM : deux clubs se positionnent sur Malinovskyi

Six petits mois et puis s’en va ? Recruté par l’Olympique de Marseille en janvier dernier pour 10 millions d'euros en provenance de l’Atalanta Bergame, Ruslan Malinovskyi a réalisé des débuts timides avec le club phocéen.

Auteur de 2 buts et d’une passe décisive en 23 matchs joués toutes compétitions confondues, le milieu offensif de 30 ans n’a pas vraiment convaincu et l’entraîneur Marcelino le perçoit plutôt comme un remplaçant, la recrue Iliman Ndiaye dans l’axe et le polyvalent Azzedine Ounahi dans le couloir gauche lui ayant par exemple été préférés mercredi en match amical contre le Bayer Leverkusen (1-2). Dès lors, un départ express de l’international ukrainien, dès cet été, n’est pas à exclure.

Longoria lui montre la sortie

«La saison dernière, le rôle de Ruslan était déterminé, c'était une recrue ciblée pour le système de jeu d'Igor Tudor. Actuellement, on doit analyser la future importance de Ruslan dans le système actuel du coach et regarder toutes les possibilités. Les joueurs importants doivent aussi l'être sur le terrain, il faut un équilibre par rapport aux salaires», a ainsi résumé le président de l’OM, Pablo Longoria, jeudi en conférence de presse, ouvrant clairement la porte à un départ de l’ancien élément de Genk, comme c’est le cas pour un autre ailier qui n’a plus la cote, Cengiz Ünder, en discussions avec Fenerbahçe. Ce vendredi, L’Equipe faisait état de pistes en Serie A pour le natif de Zhytomyr.

De son côté, le journaliste du Guardian, Fabrizio Romano, se montre plus précis et indique que le Torino fait partie des prétendants de l’Ukrainien, tout comme les Turcs de Besiktas. Les deux clubs ont exprimé leur intérêt, sans toutefois débuter des négociations concrètes pour le moment. Reste à connaître le prix fixé par le club phocéen, qui souhaitera certainement récupérer sa mise initiale pour un élément sous contrat jusqu’en juin 2026 et évalué à 13 millions d’euros par le site spécialisé Transfermarkt.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store