Cabaye-Arsenal, le mariage idéal lors du mercato ?