PSG : Mbappé, Dembélé…Luis Enrique justifie ses choix

Déjà accroché le week-end dernier par le FC Lorient au Parc des Princes, le Paris Saint-Germain a encore perdu des points samedi soir au Stadium de Toulouse (1-1) dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1. 

Après la rencontre, l'entraîneur du PSG Luis Enrique a reconnu que son équipe était encore loin de son meilleur niveau et manquait clairement de maitrise. “J'attribue ce match nul surtout à la malchance parce qu'à 1-0, on a eu 3 occasions pour terminer le match. J'attribue ce match nul à un manque de contrôle. Le match est devenu un peu fou et on a eu la malchance de commettre un penalty. Vous voulez un peu moins de possession, moi j'en veux un peu plus. Vous voulez moins de contrôle, moi j'en veux un peu plus”, a souligné le coach espagnol en conférence de presse.

Enrique justifie son coaching

De retour dans le groupe après plusieurs semaines de mise à l'écart en raison d'un conflit avec sa direction à propos de son avenir, Kylian Mbappé a débuté cette rencontre sur le banc au même titre qu'Ousmane Dembélé. Le capitaine de l'équipe de France, entré en début de seconde période, a rapidement débloqué son compteur sur penalty (62e). “Ce sont des joueurs de niveau mondial. Ils ont été très bons tous les deux, ont créé des situations. Je gère ça avec mes joueurs et mon staff. Je sais que vous aimez la polémique, mais je vais continuer de gérer ça à ma manière”, a expliqué Luis Enrique.

Les belles promesses de Dembélé

Entré lui aussi en début de seconde période à la place de Fabian Ruiz, Dembélé a laissé entrevoir de belles promesses. Un sentiment partagé par Luis Enrique. “Elles sont très positives. C'est un joueur qui crée des déséquilibres et sait faire la différence en un contre un. Il est capable d'éliminer des joueurs facilement, ce qui crée des facilités. Il est encore en manque de rythme mais je l'ai trouvé très bon”, a-t-il conclu.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store