Equipe de France : Deschamps juge la crise en Allemagne

Convié lundi en conférence de presse, Didier Deschamps a donné son ressenti sur la mauvaise passe traversée par l'Allemagne, que les Bleus affronteront mardi à Dortmund en match amical.

Tombeuse jeudi dernier de l'Irlande (2-0) dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2024, l'équipe de France s'apprête à affronter une nation majeure de la planète en pleine déconfiture. Mardi soir, les Bleus de Didier Deschamps défieront l'Allemagne en match amical, disputé à Dortmund. Amenés à accueillir dans quelques mois les meilleurs pays du Vieux Continent, les champions du monde 2014 viennent de se séparer de leur sélectionneur Hansi Flick, remplacé sur le banc dans la foulée de l'humiliation subie à domicile contre le Japon (1-4).

Quatre défaites en cinq matchs

Quelques mois sont passés depuis l'élimination de la Mannschaft dès la phase de poules de la Coupe du monde 2022 au Qatar, mais les maux demeurent. Sur le terrain, les partenaires d'Ilkay Gündogan ont ainsi subi quatre défaites lors de leurs cinq dernières rencontres. Pas de quoi emmagasiner de la confiance avant la réception des champions du monde 2018. Est-ce à dire que ces derniers se présenteront plein de sérénité sur la pelouse du Signal Iduna Park ? Interrogé par les médias sur la crise vécue par l'Allemagne, le sélectionneur tricolore compatit avec l'ancien manager du Bayern Munich.

“Je suis désolé pour Hansi Flick, c’est quelqu’un que j’apprécie, mais on sait très bien, lui comme moi et tous nos collègues, à quoi s’en tenir quand les résultats ne sont pas là. Au regard de ce que cette équipe allemande a réalisé dans son histoire, les attentes sont très élevées. Sans avoir les tenants et aboutissants, vu de loin les résultats n’étaient pas à la hauteur des espérances. Les trois dernières compétitions ont amené des déceptions. Les derniers matches avec des défaites n’ont pas arrangé la situation”, lance le Bayonnais, loin de fanfaronner et qui promet une opposition relevée malgré un contexte lourd de l'autre côté du Rhin.

Deschamps s'attend à “du répondant”

“Mais pour moi, cela ne remet pas en cause la valeur intrinsèque de cette équipe et surtout son potentiel individuel, quand on voit les joueurs de cette équipe et ce qu’ils font dans les meilleurs clubs européens. Changement de sélectionneur ou pas, avec le fait de jouer la France, je sais très bien qu’il y aura du répondant demain et qu'ils feront tout pour obtenir le meilleur résultat. Ce match de prestige avec cette équipe d’Allemagne donne un peu plus d’importance et de saveur à ce match amical. Il n’y a pas de points en jeu par rapport à notre qualification pour l’Euro mais cela permet de s’attendre à une ‘affiche' pour les médias et le public aussi, même si l’on ne sait pas ce que donnera le match. C’est bien d’avoir des matches amicaux avec deux grandes nations.”

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.