Griezmann a trouvé la bonne formule, l’OL à la table des grands, « Super Austin » a frappé… Les Tops du week-end

Après chaque week-end, l’équipe de TopMercato met en avant trois des Tops qui ont marqué les esprits. Ce lundi, nous avons choisi de parler de l’OL, de Charlie Austin et bien sûr d’Antoine Griezmann.

L’OL se positionne pour le futur.

On attendait beaucoup du choc entre Bordeaux et Lyon en guise de conclusion de la 19e journée de Ligue 1. Le moins que l’on puisse dire c’est que nous n’avons pas été déçus… En effet, les Gones ont joué une merveilleuse partition face à des Girondins qui étaient étrangement absents des débats sur leur pelouse. Les buts signés Alexandre Lacazette (x2), Corentin Tolisso, Nabil Fekir et Jordan Ferri ont confirmé, une fois encore, que le club rhodanien peut compter sur ses jeunes issus de son centre de formation pour les mois et les années à venir. Ajoutez à cela que l’OL s’est emparé de la seconde place du classement en Ligue 1, au détriment du PSG, pour clore cette belle première partie de saison. Seule l’élimination prématurée en Ligue Europa et la raclée subie à Saint-Étienne (0-3) ternissent le bilan global des Gones.

La preuve par trois pour Austin.

Le manager des Queens Park Rangers, Harry Redknapp, a pour ambition de maintenir le club londonien en Premier League cette saison. Cas échéant, les Hoops pourraient alors viser un objectif plus élevé lors de l’exercice 2015/2016. Samedi dernier, ils ont été menés par West Bromwich Albion (0-2) au bout de 20 minutes de jeu. A ce moment-là, on se disait que QPR allait encore subir un revers et être rongé par le doute. Mais c’était sans compter sur la performance cinq étoiles de Charlie Austin. L’attaquant anglais âgé de 25 ans s’est offert un formidable triplé (24e sp, 48e et 87e minutes de jeu). Résultat, Harry Redknapp et son équipe ont retrouvé le sourire et pris une bouffée d’air frais (16e place, 2 points d’avance sur le premier relégable Burnley).

Un match référence pour Griezmann.

Depuis le début de la saison, Antoine Griezmann doit cravacher afin de glaner le maximum de temps de jeu au sein de l’équipe de l’Atletico Madrid. L’attaquant polyvalent est tout sauf un titulaire indiscutable aux yeux de l’entraîneur Diego Simeone qui attend beaucoup mieux de lui. Dimanche (hier), l’international français a livré une superbe prestation qui a dû faire plaisir au coach argentin. En effet, Antoine Griezmann a marqué trois buts face à l’Athletic Bilbao. Résultat, les Rojiblancos ont remporté une belle victoire (4-1). Au classement, le détonateur et ses coéquipiers restent à bonne distance du Barça (6 points de retard) et du Real Madrid (7 points de retard)… mais la route est encore longue avant l’attribution du titre. Les champions d’Espagne n’ont pas dit leur dernier mot !