Son année 2014, le fiasco espagnol au Brésil, le génie Ancelotti… Les explications de Ramos

Sergio Ramos a profité d’une interview publiée via le site officiel de la FIFA afin d’évoquer l’année passée qui a été à la fois formidable et décevante. Le défenseur central du Real a aussi encensé l’entraîneur Carlo Ancelotti.

Sergio Ramos

Un drôle de sentiment. En 2014, Sergio Ramos est vraiment passé par tous les états. Avec le Real Madrid, le défenseur a remporté la Ligue des champions mais aussi le Mondial des clubs. “J’ai vécu une année très riche aussi bien sur le plan professionnel que sur le plan personnel. Une année fabuleuse, pleine d’énergie positive, d’objectifs atteints et de rêves réalisés. Que demander de plus à la vie ?”, a-t-il confié. Ajoutez à cela, que le joueur madrilène a eu également le bonheur d’avoir un bébé. C’était un moment magique qui lui avait fait le plus grand bien sur le plan mental. “Devenir père est une sensation unique. On atteint une stabilité très agréable au sein de sa famille, à la maison.”

En revanche, lui et ses compatriotes espagnols ont complètement manqué le coche lors de la Coupe du monde brésilienne en quittant la compétition après le premier tour. “C’est vrai que cette année a été très chargée, nous y avons laissé beaucoup d’énergie et peut-être que nous n’étions pas au mieux de notre forme au Brésil. Et puis cela faisait de nombreuses années que nous enchaînions les victoires et les titres. Nous avons surfé sur une vague unique, grâce à une génération de joueurs extraordinaires.” A ses yeux, il faut se tourner “vers l’avenir” et le nouveau groupe croit déjà en “ses chances de victoire” lors de l’Euro 2016 qui aura lieu en France.

En guise de conclusion, Sergio Ramos a fait un clin d’oeil au coach du Real, autrement dit Carlo Ancelotti. Pour lui, “Carletto” est vraiment un entraîneur formidable. “Il fait attention au comportement du joueur, s’il fait preuve d’ouverture avec tous ses coéquipiers. C’est le type d’entraîneur qui va vous prendre à part, parler avec vous et faciliter tout un tas de choses au niveau professionnel et humain. C’est ça la clé de la réussite et c’est pour ça que c’est un immense entraîneur. Il fait partie des deux meilleurs entraîneurs de ma carrière.” On l’a compris, Sergio Ramos est vraiment épanoui à tous les niveaux même si le fiasco espagnol a forcément laissé des traces.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)