Troyes : Azamoum souffre d’une commotion cérébrale

Touché au visage samedi soir lors de la défaite sur la pelouse du Stade Malherbe de Caen (1-0) dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1, Karim Azamoum avait dû céder sa place à l'entame du dernier quart d'heure.

Victime d'un violent choc au niveau du menton suite à une mésentente avec son coéquipier Christophe Hérelle, le milieu de terrain troyen souffre d'une “commotion cérébrale” selon son entraîneur. “Il a eu une perte de connaissance. Il n'a pas été hospitalisé, mais il va falloir surveiller ça. Il ne viendra pas dimanche à l'entraînement et ira consulter un neurologue lundi“, a expliqué Jean-Louis Garcia.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)