Nantes : mort d’un supporter près de la Beaujoire, le club lâche un communiqué

Avant la rencontre de la 14e journée de Ligue 1 entre le FC Nantes et l'OGC Nice (1-0), un supporter des Canaris a été poignardé aux abords du stade de la Beaujoire. La victime n'a pas survécu à ses blessures.

Quelques minutes après la réaction de Jocelyn Gourvennec, pas encore mis au courant du décès de la victime de cette agression, le procureur de Nantes a annoncé la terrible nouvelle. “Au cours de ces évènements, dans des circonstances qui restent à déterminer, un homme âgé de 31 ans, supporter du FC Nantes, s’est effondré. Malgré l’intervention rapide des secours, l’homme n’a pu être sauvé et est décédé sur place. Les toutes premières investigations médico-légales montrent que la victime présente une blessure dans le dos, pouvant correspondre à une arme blanche. Ces éléments devront naturellement être affinés lors de l’autopsie qui sera rapidement réalisée”, a expliqué le procureur qui confirme l'ouverture d'une enquête pour homicide volontaire.

La réaction du club nantais

Dans la foulée, le club dirigé par Franck Kita a également réagi à ce drame via un communiqué publié sur son site internet. “Le FC Nantes a eu la douleur d'apprendre qu'un supporter nantais a été mortellement blessé avant la rencontre de ce soir, à proximité de la Beaujoire (…) Malgré l'intervention des secours, le supporter n'a pas pu être sauvé. Les services du Procureur de la République ont fait savoir qu'une enquête pour homicide volontaire a été ouverte. De nombreuses auditions de témoin sont en cours et se poursuivront dans la nuit. Le Club ne peut que déplorer qu'une personne ait perdu la vie dans de telles circonstances. Le FC Nantes tient à faire part de ses plus sincères condoléances à la famille de la victime et à ses proches”, peut-on lire dans ce communiqué. Sur le terrain, les Canaris ont infligé leur première défaite de la saison aux Aiglons (1-0).

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store