Euro 2024 : l’objectif des Bleus est fixé !

Le tirage au sort de l'Euro 2024 s'est déroulé samedi à Hambourg en Allemagne, pays organisateur de la compétition. Les Bleus évolueront dans le groupe D en compagnie des Pays-Bas, de l'Autriche et du vainqueur de la voie A des barrages (Pays de Galles, Finlande, Pologne, Estonie). 

Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, n'a pas pu assister à ce tirage au sort suite à une intervention chirurgicale mais le site de la Fédération française de football a retranscrit sa réaction. Les Bleus seront d'abord opposés à l'Autriche (17 juin) avant de retrouver les Pays-Bas (21 juin) puis le vainqueur des barrages de la voie A. “Il y a l’importance du premier match. Bien rentré dans la compétition peut conditionner la suite. L'Autriche est une équipe très athlétique, avec de bonnes individualités, en pleine progression. Nous nous étions fait secouer à Vienne (…) Les Pays-Bas restent l’une des meilleures nations européennes. Leurs joueurs évoluent dans les meilleurs clubs européens, ils disputent la Ligue des Champions. C’est du solide”, a confié le coach de l'équipe de France.

Le dernier carré minimum

Le président de la Fédération Française de Football, Philippe Diallo, a ensuite fixé un premier objectif aux Bleus. “Je pense que l’Euro qui, dans ses premiers tours, est plus relevée qu’une Coupe du monde. Le tirage ne fait pas défaut à cette habitude (…) On sait que notre ambition est d’aller plus loin. Mais on va aborder cette qualification avec l’humilité qui sied à une équipe de sport. Mais en même temps avec une ambition naturelle parce qu’on sait qu’on a beaucoup de qualité. On reste sur sept victoires, un match nul, des éliminatoires historiques pour l’équipe de France. Pour toutes les sélections, je fixe l’objectif d’atteindre le dernier carré. Et quand vous êtes dans le dernier carré, il peut y avoir une ambition supplémentaire”, a lâché le patron de la FFF à RMC Sport.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store