Nice : “Nous n’avons pas de regrets parce que…”, Farioli désigne le ‘coupable’ de la défaite à Nantes

Le FC Nantes a infligé samedi soir une première défaite cette saison à l'OGC Nice au stade de la Beaujoire, dans le cadre de la 14e journée de Ligue 1.

Auteurs d'un match plein devant leur public, les Canaris ont fait tomber les Aiglons samedi soir (1-0) grâce à un but de Mollet après un bon travail de Chirivella (25e). Invaincu en Ligue 1 jusqu'à cette rencontre à Nantes, l'OGC Nice reste malgré tout un candidat sérieux à l'Europe et à la Ligue des Champions. Le club niçois, 2e avec 29 points, pourrait en revanche voir le Paris Saint-Germain s'échapper à l'issue de cette 14e journée. Les joueurs de Luis Enrique sont en déplacement au Havre ce dimanche au Stade Océane (13h00).

Farioli la joue zen

En conférence de presse, Francesco Farioli est apparu plutôt serein malgré ce premier revers de la saison. “Une défaite logique ? Non. Nous avons fait un bon match contre un adversaire difficile à jouer. C'est une équipe qui a de très bonnes individualités et qui a très bien préparé la rencontre. Nous avons eu des occasions pour débloquer le match dans les 5 premières minutes et après le but des Nantais”, a confié le coach de l'OGC Nice en conférence de presse.

Lafont fait la différence

De l'aveu même de Farioli, Alban Lafont a fait un grand match dans le but nantais et son adversaire du soir peut clairement remercier son dernier rempart. “Aujourd'hui, nous sommes tombés sur un gardien en grande forme, qui a fait au moins quatre arrêts extraordinaires. Nous n'avons pas de regrets parce que les garçons ont tout donné, avec beaucoup d'énergie, beaucoup d'envie, un bon état d'esprit. Aujourd'hui, cela n'a pas suffi. Je le répète, il faut les féliciter pour ce qu'ils ont fait. C'est une leçon de plus pour nous. Nous savons ce que nous devons améliorer”, a-t-il conclu.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store