OL : “Je ne suis pas consulté…”, Un indice de taille pour le poste d’entraîneur

Alors que de nombreuses rumeurs circulent au sujet de l'identité du successeur de Fabio Grosso sur le banc de l'Olympique Lyonnais, Pierre Sage a été interrogé ce vendredi sur son futur.
À 48 heures de la réception de Toulouse dans le cadre de la 15e journée de Ligue 1, l'entraîneur intérimaire du club rhodanien a fait quelques confidences intéressantes au sujet de son avenir. Mais l'urgence est ailleurs pour l'ancien directeur du centre de formation des Gones après la nouvelle claque reçue à Marseille mercredi soir (3-0).

Un indice qui en dit long…

Face aux médias ce vendredi, Pierre Sage a reconnu qu'il n'avait pas été consulté par sa direction au sujet du mercato hivernal. Pourtant, de nombreuses rumeurs circulent en cette fin de semaine concernant l'identité de potentiels renforts en janvier. “Je ne suis pas consulté car la direction est dans le même état d'esprit que moi qui suis quelqu'un du quotidien. Je ne suis pas quelqu'un du futur. Pour l'instant je dois gérer le présent et chaque jour j'ai une tâche à remplir avec le staff et les joueurs”, a expliqué le coach de la lanterne rouge de Ligue 1. Nayef Aguerd, Saïd Benrahma (West Ham), Rade Krunic (Milan AC), Largie Ramazani (Almeria) et surtout Hugo Ekitike (PSG) sont notamment dans le viseur de l'OL.

L'ombre de Genesio

La rumeur d'un retour de Bruno Genesio sur le banc lyonnais se fait de plus en plus insistante. Les discussions existent bel et bien et l'ancien technicien du Stade Rennais reste très attaché à son club de cœur. Pierre Sage, lui, reste zen sur le sujet. “Le futur ce n'est pas à moi de le construire. Le deal au départ était très clair. Il y avait une situation où il fallait remplacer un entraîneur qui partait pour une durée indéterminée. La suite c'est à eux de la construire. Avec ou sans moi ce n'est pas le problème en fait”, a-t-il conclu.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store